Formation

Reconversion professionnelle : comment procéder concrètement ?

Faire un choix de carrière n’est pas toujours facile. Il faut être bien conseillé à l’occasion et surtout s’assurer de choisir un métier dans lequel on peut s’épanouir durablement. En effet, il n’est pas rare de voir des personnes subir leur carrière plutôt que d’en jouir. Si tel est votre cas, sachez qu’une reconversion professionnelle est toujours possible, peu importe votre âge.

Dans cet article nous vous disons comment procéder concrètement pour un projet de reconversion réussi.

Tout reprendre depuis le début ?

Si votre carrière ne vous satisfait plus au point qu’il faille envisager une reconversion professionnelle, plusieurs options sont envisageables. S’il est parfois possible de faire une formation complémentaire qui vous offre de nouvelles perspectives d’emploi et de carrière, dans bien de cas, vous aurez simplement à entamer un tout nouveau cursus. Le tout dépendra de votre situation actuelle, notamment de la disparité relative entre cette situation et votre idéal en matière de carrière.

Il est donc important de faire le point. Qu’est-ce qui dans votre situation présente vous déplaît le plus ? Qu’aimeriez-vous changer ou améliorer ? S’agit-il seulement de gagner plus d’argent ou le malaise est plus profond ? S’il vous était possible de remonter quelques années en arrière pour refaire une formation, laquelle serait-ce ? C’est autant de questions qui vous permettront de faire un bon bilan de départ. Pour des idées de courtes formations qui vous garantissent au moins 3 000 € par mois, vous pouvez voir cette liste.

Démissionner pour se faire former ?

Dans l’absolu, il n’est pas nécessaire de démissionner pour se faire former, en vue d’une réorientation professionnelle. Se faire former coûte généralement cher, et il ne faut pas complètement chambouler votre vie pour une reconversion professionnelle au risque de vous retrouver en faillite personnelle. Le maître mot en la matière, c’est sécuriser l’essentiel.

À cet effet, l’alternance pour une reconversion est de loin la meilleure option pour une reconversion tout en douceur. Vous demeurez dans un emploi, tout en suivant en alternance une formation afin de pouvoir vous reconvertir dès que possible. Cela vous permet entre autres de juguler deux statuts : salarié en entreprise et étudiant.

Vous avez ainsi l’avantage de maintenir votre situation professionnelle et notamment votre capacité financière, tout en vous formant pour l’améliorer. L’alternance est aussi une bonne option pour éprouver de façon pratique en entreprise la formation que vous recevez.

Toutefois, en particulier lorsqu’il vous faut voyager pour vous faire former, vous n’avez pas d’autre choix que de sacrifier votre emploi actuel. Cela dit, il ne faut pas se lancer du jour au lendemain sans une préparation adéquate. Mettre suffisamment d’argent de côté est recommandé, et vous pouvez aussi chercher une bourse ou autre subvention qui pourrait faciliter votre démarche.

Éviter de refaire les mêmes erreurs

Si vous en êtes à envisager une reconversion professionnelle aujourd’hui, c’est peut-être parce que certaines erreurs ont été commises à l’occasion de votre précédent choix. C’est le moment de se rattraper et ne surtout pas se méprendre de nouveau.

Il est recommandé de commencer par un bilan de compétences. Ce préalable vous permet notamment de :

  • Faire un état des lieux de vos compétences acquises ;
  • Faire le point des compétences à développer ;
  • S’ouvrir sur de nouvelles perspectives ;
  • Définir concrètement les prochaines étapes.

Par ailleurs, le bilan de compétences devrait intégrer des tests de personnalité et d’orientation professionnelle, pour vous assurer de faire un choix de carrière à la fois compatible avec votre personnalité ainsi que vos aspirations. Il peut même s’avérer nécessaire de consulter un professionnel en orientation à cet effet. Il vous faut être suffisamment motivé pour aller jusqu’au bout du processus de reconversion, et il n’y a rien de plus motivant que la perspective d’un travail qui vous fait sauter du lit chaque matin.

En outre, veillez à faire un choix cohérent vis-à-vis de l’évolution de notre société. Le progrès technologique fait naître de nouvelles perspectives de carrières à fort potentiel, et en enterre d’autres. L’intelligence artificielle, le big data et globalement tous les métiers liés au web ont pour ainsi dire de beaux jours devant eux. Les secteurs de l’agroalimentaire, de la santé, de l’immobilier et des BTP ne sont pas du reste. Ce sont juste des exemples pour vous permettre de mener une réflexion orientée vers l’avenir.

Il vous faudra de la détermination et une bonne résilience pour entreprendre et réussir votre projet de reconversion. En cours de processus, vous serez tenté, comme plusieurs, d’abandonner et de vous contenter de votre situation professionnelle actuelle. Mais, gardez les regards fixés sur l’objectif et surtout tâchez d’y aller à votre rythme.

La reconversion professionnelle ne concerne pas seulement les plus jeunes comme on pourrait le croire. Il n’y a pas d’âge pour vivre sa meilleure vie. Aussi longtemps que vos membres peuvent vous porter, sachez qu’il est encore possible d’avoir la vie dont vous avez toujours rêvé.  

Montre plus

Nathalie

Professeur d'une classe de CM2 mais également directrice de la même école, je tiens ce blog avec grand plaisir !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close