Métiers

Reconversion professionnelle : comment la préparer efficacement ? 

La reconversion professionnelle concerne chaque année des milliers de Français. Si la tendance laisse penser qu’il s’agit d’une transition professionnelle douce, telle n’est pas toujours la réalité. En vérité, divers paramètres entrent en ligne de compte lorsqu’il est question d’une reconversion professionnelle. Il est alors plus qu’indispensable, de bien murir cette transition. Voici comment ça marche !

Définir votre projet professionnel 

Le monde du travail est très dynamique. Les exigences évoluent en même temps que les métiers se diversifient. Ces profondes mutations offrent de nouvelles perspectives au travailleur. Aujourd’hui, les points de chute après une reconversion professionnelle sont nombreux. Cependant, il est impératif de définir son projet professionnel avant de se lancer dans une transition professionnelle.

Avec des conseillers comme ceux proposés par le cabinet ABACUS, vous bénéficierez en ce sens d’un excellent accompagnement pour recenser plus aisément vos aspirations. Un projet professionnel en vue d’une reconversion professionnelle vise à s’informer davantage sur les réalités du secteur professionnel convoité. Cela concerne tant le climat de travail que les rémunérations et les formations. Cet exercice préliminaire vous sera d’une grande aide pour réussir votre transition professionnelle.

Effectuer un bilan de compétences


Dans la même trame que votre projet professionnel, le bilan de compétences est un exercice hautement capital. En effet, il est bien de vous intéresser fortement à votre nouveau point de chute. Cependant, vous devez avant tout vous recentrer sur vous-même. Pour cela, il vous faut effectuer un bilan de vos savoir-faire. Un bilan de compétence varie selon la personne qui l’effectue.

Aussi, il peut se répartir sur quelques heures voire quelques semaines. L’élément le plus déterminant, reste de faire le point sur ses connaissances, afin de réaliser un projet professionnel plus cohérent. Si vous ne savez pas comment faire un bilan de compétences, n’hésitez pas à consulter un cabinet de ressources humaines. Ces experts dans divers métiers disposent d’excellences connaissances du marché de l’emploi.

Identifier les bons organismes de formation 


Une fois que vous disposez d’un projet professionnel bien ficelé, vous pourrez songer à combler vos éventuelles insuffisances en ayant recours à une formation. Autodidacte ou non, lorsque l’écart de profil entre votre précédent emploi et le futur est grand, vous devez passer par l’intermédiaire d’un organisme de formation professionnelle pour obtenir de réelles bases.

En la matière, vous n’aurez aucun mal à identifier un centre de formation. Il vous suffit de vous lancer dans la course aux écoles de formation. Ces dernières sont disséminées sur toute l’étendue du territoire national. Cependant, même le choix de l’organisme de formation n’est pas désintéressé. Ainsi, vous devez vous poser de bonnes questions de réflexions. Celles-ci vous aideront à affiner votre sélection.

Demandez-vous : 

  • quels sont les organismes de formation jouissant d’une excellente réputation dans la formation professionnelle que vous envisagez ;
  • si les diplômes de fin de formation professionnelle sont certifiés et reconnus par l’État ; 
  • et quelles sont les différentes conditions de recrutement des formateurs.

De manière certaine, les diverses réponses qui résulteront de ces questions vous feront prendre de meilleurs choix. Vous pourrez alors vous investir dans une démarche qualitative, qui à terme, vous ouvrira les portes d’un nouvel emploi.

Montre plus

Nathalie

Professeur d'une classe de CM2 mais également directrice de la même école, je tiens ce blog avec grand plaisir !

Articles Liés

Close
Close