Apprentissage

Pédagogie Montessori : le tapis, un outil indispensable !

Convaincus ou pas que c’est depuis la première enfance que l’homme se construit, il vous serait utile d’en apprendre un peu plus sur la pédagogie Montessori et sur ses différents vecteurs matériels, tels que les tapis Montessori.

Découlant des découvertes faites par le médecin et pédagogue Maria Montessori en observant les enfants, cette pédagogie concourt à l’épanouissement de la personnalité de l’enfant et son éducation à la paix. Elle permet le développement inclusif de l’être humain à travers quatre dimensions fondamentales : physique, sociale, intellectuelle et émotionnelle.

Dans le cadre de l’application de cette pédagogie, Maria Montessori a développé le concept ‘’d’environnement préparé” qui consiste en un réel lieu d’humanisation et de préparation de l’enfant, et qui va au-delà du concept de ‘’salle de classe”. Il est basé sur les périodes sensibles de l’être et nécessite du matériel approprié. Le tapis Montessori en fait partie. Si son importance n’est plus à démontrer, son choix répond à la prise en compte de certains critères bien définis. Mais d’abord, qu’en est-il vraiment de ladite pédagogie ?

Qu’est-ce que la pédagogie Montessori ?

La pédagogie Montessori peut se définir comme un état d’esprit, une philosophie qui a permis de changer radicalement le regard sur l’enfant. Elle permet de le placer au cœur de son apprentissage plutôt que de le formater sur la base de nos a priori. Par conséquent, l’enfant ne reçoit pas d’enseignement de l’adulte, mais est juste intelligemment encouragé par ce dernier à se faire sa propre idée du monde. Dans un environnement précis et sur la base de matériels pédagogiques adaptés, il apprend de lui-même et évolue à son rythme. 

Les avantages de la pédagogie Montessori

La pédagogie Montessori présente une multitude d’avantages. Elle développe chez l’enfant sa confiance et son estime de lui-même, son autonomie, sa capacité à se concentrer, son esprit curieux ainsi que le plaisir et le désir d’apprendre, sans oublier le respect des autres. Tous ces atouts permettront à l’enfant de cultiver sa sérénité qui rejaillira positivement sur son entourage.

Quid du rôle des adultes ou encadreurs

Contrairement à ce qu’on pourrait se laisser à croire, la pédagogie Montessori nécessite l’intervention d’encadreurs. En effet, dire que l’enfant ne reçoit pas d’enseignement ne signifie pas qu’il est entièrement livré à lui-même. L’intervention de l’éducateur ou encadreur est observatrice et réflexive. Selon le niveau de chaque enfant, il l’accompagne et lui propose une activité et le matériel approprié en fonction de ses prédispositions. Il doit procéder à une présentation individuelle du matériel tout en suscitant l’intérêt de l’enfant. Toute intervention de l’éducateur ou d’un adulte doit être utile, justifiée et discrète. Elle doit inévitablement lui permettre de vivre ses propres expériences tout en tenant compte de ses périodes sensibles et de ses plans de développement.

Tout cela ne peut toutefois se faire comme il se doit que dans un environnement convenable. Et un environnement ne serait considéré comme tel que s’il offre à l’enfant la possibilité d’explorer son monde (accroître sa réceptivité, développer sa sensibilité, etc.) en toute sécurité.

Les exigences de l’environnement Montessori

Maria Montessori a observé qu’il existe des périodes sensibles de l’enfant. Ces périodes sont des phases durant lesquelles l’enfant développe une sensibilité particulière et mène des activités y relatives.

Il est donc important de faire attention au cadre dans lequel évolue l’enfant au cours de cette période cruciale. Et c’est en cela qu’un environnement préparé s’impose. Il s’agit d’un environnement qui doit être non seulement beau, mais en plus attrayant pour l’enfant (être par exemple décoré de sorte à lui permettre de faire de nombreuses découvertes—la découverte des plantes, des animaux, la différenciation et l’appréciation des couleurs, des odeurs, des goûts, etc.). Les mobiliers et les matériels pédagogiques utilisés dans l’environnement de l’enfant doivent être en adéquation avec la taille et la force de l’enfant. Le rangement doit être impeccable pour lui permettre d’avoir une expérience de l’ordre. A cet effet, le matériel peut être rangé sur de petits plateaux. L’enfant devrait disposer d’un tapis qui lui permette de délimiter son espace de travail. Les matériels nécessaires pour son entretien, ses besoins et sa propreté doivent en outre s’y trouver. En résumé, cet environnement répond à de nombreuses exigences telles que :
  • milieu adapté à la taille et à la force de l’enfant;
  • milieu protecteur et ordonné;
  • milieu simple et beau;
  • milieu favorisant le mouvement de l’enfant dans le cadre de la réalisation de ses activités;
  • milieu contenant le matériel pédagogique approprié

Le matériel pédagogique approprié pour un environnement bien préparé

Le matériel pédagogique revêt une importance capitale. Il dépend de l’enfant et de son évolution. Il lui permet de vivre une expérience individuelle constructive. Il s’agit d’un matériel qui permet d’isoler les concepts : forme, couleur, dimension. Les activités de l’enfant sont subdivisées en quatre (04) aires et nécessitent des outils adéquats : vie pratique, vie sensorielle, langage et mathématique.

Aucun matériel n’est superflu. Chacun conduit l’enfant à acquérir une compétence. Il découvre le matériel au fur et à mesure qu’il l’exploite. De ses nombreuses erreurs, il s’autocorrige et passe progressivement du simple au complexe, du concret à l’abstrait. Il se perfectionne ainsi, au terme de longues manipulations, et son esprit devient tout aussi alerte que ses sens quant à cet outil. C’est seulement après la maitrise d’un outil pédagogique que l’enfant peut s’auto-construire avec un nouveau.

Le grand alphabet mobile cursif, les barres numériques rouges et bleues, le plateau des quantités du système décimal, les boites de perles, les timbres, la tour rose et son socle, le puzzle des trois formes fractionnées, le tapis Montessori sont autant d’éléments faisant partie du matériel pédagogique Montessori.

Qu’est-ce que le tapis Montessori

Même si cela peut vous paraître surprenant, le nouveau-né a besoin d’être libre dans ses mouvements. Il est vrai que la peur qu’il se fasse mal peut susciter des réticences, mais cette liberté de mouvement lui est nécessaire pour acquérir et développer sa motricité à son rythme à lui. C’est en cela que le tapis Montessori peut être considéré comme un outil indispensable dans la pédagogie Montessori. Destiné au nouveau-né, c’est un tapis d’éveil qui permet de comprendre l’importance de la position au sol sur le développement de la motricité de l’enfant. Vous pouvez ainsi poser votre nourrisson au sol tant que vous mettez son tapis Montessori sous lui.

Le fait de placer le bébé sur un tapis d’éveil à même le sol lui permet de développer sa motricité de façon optimale. Ainsi positionné, il peut observer tout ce qui se passe dans son environnement et s’essayer à adopter plusieurs positions. Le fait d’être au sol sur son tapis suscitera des sentiments de sécurité et de stabilité. De jour en jour, de découverte en découverte, il pourra adopter seul différentes positions : sur le dos, sur le ventre, se rouler de côté, aller à quatre pattes, s’asseoir, etc. En le laissant s’essayer à se mouvoir tout seul sur son tapis, vous lui donnez la possibilité d’exercer ses muscles sans brusquerie et d’acquérir ainsi une souplesse naturelle. En ne le forçant pas à adopter des positions pour lesquelles il n’est pas encore prêt par exemple, vous lui évitez les risques de déformations osseuses, les accidents de torsion ou de déboîtement dont vous pourriez ne même pas être conscients.

En outre, avec le tapis, vous pouvez également amener votre enfant à s’observer et à se découvrir en plaçant par exemple devant lui, un miroir ou une barre au mur. Le premier lui permettra :

  •  d’observer ses propres mouvements ;
  • de se découvrir et ;
  • de se montrer plus confiant.

La seconde lui permettra quant à elle :

  • de tester et d’exercer les muscles de ses bras et jambes en s’agrippant ;
  • d’éprouver l’équilibre de ses jambes ;
  • de se déplacer et de marcher quand le moment lui sera approprié.

Aucun adulte ne devrait forcer un bébé à adopter diverses positions. Il faut respecter le rythme de l’enfant de même que ses progrès moteurs.
Il existe une diversité de tapis Montessori et tous ont un objet principal : celui d’optimiser la motricité chez le nouveau-né. Toutefois, il importe de respecter certains critères dans le choix.

Les critères de choix du tapis Montessori

Pour être efficace, le tapis d’éveil doit respecter certains critères. Il ne doit entrainer aucun risque pour le bébé. Par conséquent, il doit être conforme aux labels CE (normes européennes de sécurité) et NF (normes françaises). Sa dimension doit dépendre de l’espace dont vous disposez au sol tout en laissant la latitude au bébé de se mouvoir convenablement. N’achetez pas des tapis trop petits. Pour amortir les chocs de l’enfant, l’épaisseur minimale requise est de 2 cm. En outre, le tapis ne doit pas être dérapant ce qui éviterait que l’enfant se glisse. Pas de risques de bobos ou de blessures pour votre bonheur. Enfin, choisissez des tapis de couleurs douces pour respecter et préserver la vision peu développée du nouveau-né. Ce site vous informe mieux sur ce sujet et vous propose également du matériel Montessori.

« N’élevons pas nos enfants pour le monde d’aujourd’hui. Ce monde aura changé lorsqu’ils seront grands. Aussi doit-on en priorité aider l’enfant à cultiver ses facultés de création et d’adaptation ». Maria Montessori a mis en place une pédagogie en conformité avec ses convictions. Elle peut être utilisée dans les écoles spécialisées dans l’approche ou à la maison. Elle nécessite la prise en compte de trois éléments importants pour le plein épanouissement de l’enfant. L’un d’eux, l’environnement Montessori nécessite l’usage de matériel requis, dont le tapis Montessori, et ce, dès la naissance de votre enfant. Pour de plus amples informations, vous pouvez vous rendre sur la page http://montessori.petits-chats.fr/tapis-montessori/.

Montre plus

Nathalie

Professeur d'une classe de CM2 mais également directrice de la même école, je tiens ce blog avec grand plaisir !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close