ApprentissageFormation

La formation des formateurs « Gestes et Postures » : Comment se déroule-t-elle ?

Par notre mode de vie, nous pouvons aussi bien être favorisés que limités. Ceci s’illustre clairement dans nos milieux de travail, mais aussi dans nos mouvements quotidiens. Ainsi, certains gestes et certaines postures permettent d’éviter des troubles pouvant devenir de réels maux. Par ailleurs, ces dispositions offrent des atouts pour se préserver et optimiser son énergie afin de jouir d’une excellente forme.

Les formations des formateurs en Gestes et Postures sont à juste titre sollicitées en raison de l’importance, de l’utilité et du caractère obligatoire de ces enseignements. En quoi consistent ces formations ?

L’utilité de cette formation

La formation des gestes et postures est un enseignement capital, notamment pour les travailleurs qui réalisent souvent des manutentions manuelles. Cette formation est d’ailleurs depuis 2015 une obligation pour les entreprises réalisant ces travaux de manutention. En effet, les salariés sujets à réaliser des tâches répétitives et parfois excessives s’exposent à de nombreux maux, notamment des TMS (troubles musculo-squelettiques), des maladies professionnelles. La manutention professionnelle constitue un véritable facteur de risque physique dans les entreprises. Des efforts non maîtrisés ou des positions articulaires peuvent induire une considérable perte d’énergie, la fatigue, des douleurs musculaires ou des maladies comme les lombalgies ou les tendites. Les formations des gestes et postures représentent à juste titre un impératif dû aux travailleurs afin de les préserver, mais aussi afin d’augmenter leur productivité.

Les personnes assurant la formation des gestes et postures doivent selon la législation disposer de réelles compétences et d’une attestation dans ce domaine. Cette donnée est en effet capital pour assurer aux employés qui se font former de bénéficier d’instructions optimales et de qualité. La formation « des formateurs des gestes et postures » est d’autant plus sollicitée par son intérêt. En dehors de leur caractère obligatoire pour les entreprises, de nombreux particuliers décident également de manière indépendante d’obtenir ces formations. Elles sont ainsi utiles pour limiter la perte d’énergie et maîtriser des principes ergonomiques capitaux pour tirer un meilleur profit de soi. En suivant cette formation, devenez formateurs gestes et postures.

Toutefois, la formation « des formateurs des gestes et postures » n’est pas des plus aisées, car elle consiste à conférer l’aptitude à former. De même, cette formation requiert qu’au terme, le bénéficiaire de l’attestation maîtrise réellement tous les aspects et toutes les normes de la formation des gestes et postures. Face aux diverses limites et contraintes des employés exposés à ces tâches, il est en effet utile de pouvoir réaliser de vraies analyses pour apporter de réelles solutions dans des situations spécifiques. Pour former des formateurs des gestes et postures ergonomiques, il faut y être éligible et maîtriser ce en quoi cela consiste.

Qui bénéficie de la formation ?

La formation des formateurs des gestes et postures représente un atelier assez sensible qui nécessite assurément du professionnalisme et de la rigueur au travail. A priori, pour suivre une formation des formateurs des gestes et postures il est essentiel de disposer d’une bonne expérience dans ce domaine. En effet, le futur formateur est bien censé avoir au préalable suivi une formation des gestes et postures et il doit les appliquer. Se faire former à devenir formateur en gestes et postures ergonomiques est bien plus simple lorsqu’on maîtrise déjà le domaine. Dans ce cas, l’on désire généralement assoir ses connaissances et apprendre la pédagogie requise pour pouvoir ensuite former d’autres personnes.

Les entreprises exerçant des activités de manutention manuelle sont contraintes par la loi à former tout le personnel sur les techniques utiles pour se préserver pendant le travail. Elles ont alors un besoin récurrent de formation. Ces entreprises ont la possibilité d’établir avec une structure professionnelle et reconnue un partenariat qui assure la formation du personnel en gestes et postures ergonomiques. Toutefois, disposer dans son équipe d’un formateur permanent est aussi une belle alternative pour gagner du temps et économiser des ressources.

Pour former des formateurs en gestes et postures ergonomiques de travail, l’on peut également débuter sans avoir suivi une formation de simple formateur au préalable. Toutefois, il est utile dans ce cas de disposer de réelles prédispositions à apprendre et à appliquer. Un ostéopathe ou un kinésithérapeute dispose d’une belle prédisposition à ces formations et peut y participer aisément. Sans véritable expérience préliminaire sur les gestes et postures à adopter, suivre une formation des formateurs nécessite généralement un temps plus conséquent.

Quelle que soit votre expérience, vous n’avez pas de soucis à vous faire, car toutes personnes voulant animer des formations internes Gestes et Postures peuvent s’inscrire pour ces programmes.

Des atouts importants

Vous l’avez sans doute compris, la formation des formateurs Gestes et Postures ne nécessite aucune condition ou expérience préalable. Cependant, pour réduire son temps de formation et bénéficier d’autres options spécifiques, certaines prédispositions sont de véritables atouts. Ces prédispositions offrent également de meilleurs atouts pour devenir un excellent formateur. Dans un premier temps, une bonne connaissance en anatomie est un réel atout pour ces formations. Elle permet en effet de vite comprendre les différentes notions et techniques qui sont évoquées. Les connaissances anatomiques permettent par ailleurs de pousser plus loin certaines réflexions pour proposer des solutions efficaces, mais aussi flexibles selon des situations.

De même, maîtriser les gestes techniques de port de charges constitue des basiques de ces formations qui font gagner un temps considérable. En outre, pour exceller dans sa fonction de formateur des gestes et postures ergonomiques, certaines qualités sont utiles. Il s’agit notamment de :

  •  prendre en compte les nouvelles règlementations ;
  •  avoir le sens de la pédagogie ;
  •  être disponible ;
  •  savoir s’exprimer en public ;
  •  être patient et enthousiaste ;
  •  connaître son public ;
  •  apprendre continuellement.

Ainsi, certaines prédispositions facilitent la formation pour être formateur en gestes et postures, mais des valeurs intrinsèques permettent de jouer idéalement ce rôle au terme de la formation. Cette formation se déroule généralement sur une période définie et à travers des étapes successives.

Le déroulement des formations

Les formations données aux formateurs en gestes et postures ergonomiques, même si elles ont la même finalité, se déroulent souvent suivant des critères spécifiques. Toutefois, le déroulement d’une de ces formations dépend aussi bien des offres de la structure de formation que de la nature des personnes à former. L’un des facteurs les plus importants, mais également l’un des plus variables représente en effet la durée de ces formations. La durée moyenne de ces formations est toutefois de 3 jours. Elle peut s’étendre dans certains cas et couvrir plutôt 6 jours de formations. En général, le nombre de jours de formation correspond à une masse horaire à respecter avec un certain quota par jour.

Les formations de 3 jours correspondent en moyenne à une masse horaire de 21 heures répartie équitablement sur l’ensemble des 3 jours. Ainsi, le nombre de jours que nécessite la formation dépend simultanément de la masse horaire globale et de sa répartition sur une journée. Par ailleurs, certaines formations incluent un jour bonus au cas où tous les objectifs de la formation n’auraient pas été atteints dans la masse horaire. Avant d’opter pour une formation ou pour une autre, l’on considère des facteurs clés comme la durée, le programme à suivre, les attestations ou encore les objectifs. Ces objectifs définissent en effet les principales actions menées au cours de la formation.

Par ailleurs, les journées de formation suivent le programme de formation établi avec un emploi de temps défini. Ces programmes parfois théoriques, mais surtout pratiques permettant l’atteinte des objectifs. Selon les formations, des kits du formateur sont exigés des participants ou alors mis à leur disposition. Ces différentes étapes du déroulement d’une formation avec d’autres données constituent d’importants critères de choix de la formation à suivre. L’accessibilité de la formation, la capacité à atteindre les objectifs fixés et son coût représentent également des critères déterminants de choix.

Quels sont les objectifs de cette formation ?

Une formation des formateurs en gestes et postures vise l’atteinte d’objectifs spécifiques pour chacun des employés ou des personnes participantes. Ces objectifs permettent en effet d’éviter les nombreuses affres que peuvent entraîner les mauvaises pratiques quotidiennes dans le milieu professionnel notamment. Les TMS, les problèmes inhérents à la mauvaise posture ou à une sollicitation intensive du corps entraînent souvent une perte de productivité. Ces conséquences s’étendent parfois et sont désastreuses au niveau de la santé avec des douleurs inconfortables et parfois invalidantes.

Les Troubles Musculo-Squelettiques constituent plus de 80 % des maladies professionnelles.

La formation des formateurs aux gestes et postures ergonomiques au quotidien concourt à donner de réelles aptitudes. Celles-ci sont utiles pour instruire les travailleurs et d’autres particuliers sur les moyens de se préserver et d’être plus performants. Ainsi, ces objectifs consistent d’une part à examiner les principaux éléments d’une démarche de gestes et postures et d’autre part à identifier le rôle du formateur ainsi que les connaissances requises à l’animation d’une formation. Par ailleurs, concevoir un plan de formation adapté à sa cible est également un des principaux objectifs de ces formations.

En outre, parmi les principaux objectifs définis dans ces formations, on note le fait pour les personnes formées d’être capables d’animer des stages de formation gestes et postures. Par ailleurs, elles doivent pouvoir adapter les exemples et les exercices. Prévenir les risques physiques de l’activité professionnelle est aussi un principal objectif de cette formation.

Quelles sont les principales modalités de formation ?

Dans cette section, nous aborderons les différentes modalités de formation. Il s’agit entre autres des modules et des méthodes pédagogiques.

Les modules

La formation des formateurs gestes et postures se déroule généralement en différents modules. Le premier module est relatif aux pathologies du travail et à l’étude de postes. Ce module consiste en effet à développer les pathologies du travail, les notions de dangers et de risques de même que des études sur des postes de travail. Par ailleurs, la formation comprend également l’anatomie humaine. Ce modèle regroupe l’apprentissage des principales notions d’anatomie et de la physiologie de l’homme. Dans ce module, il s’agit également d’apprendre la biomécanique humaine relative aux activités humaines de même que l’hygiène de vie.

En outre, un module consiste en l’animation des formations. Il consiste à définir le rôle d’un formateur, à identifier les étapes d’une formation, à choisir les méthodes pédagogiques et à étudier la pédagogie par l’action. Le dernier principal module d’une formation pour des formateurs de gestes et de postures est relatif à une mise en situation pratique. Ce module regroupe un processus de restitution des connaissances, l’évaluation du stagiaire et la mise en place d’une situation de formation où il s’exerce.

Par ailleurs, la formation des formateurs en gestes et postures vise également à présenter les aspects réglementaires et les responsabilités des formateurs. Elle contribue à une mise en situation filmée pour analyser des résultats. De même, elle apprend une manière d’utilisation pertinente du matériel pédagogique.

Les méthodes pédagogiques

Pour parvenir à ses objectifs, une formation des formateurs pour les gestes et les postures de travail ergonomiques utilise diverses méthodes et divers moyens de pédagogie. Cette méthodologie consiste essentiellement en des apports théoriques et pratiques. Elle contient ainsi des exercices pratiques et des mises en situation. La formation est évaluée à travers des évaluations continues et théoriques, des exposés et des études de cas. La formation consiste également en des partages d’expérience. De même, des supports de cours en gestes et postures peuvent être mis à disposition des participants. Les kits d’animations sont de mise et peuvent être personnalisés selon chaque participant pour son besoin ou en fonction de l’activité de son entreprise. Ils contiennent entre autres :

  •  des gants ;
  •  un squelette ;
  •  des protections ;
  •  des chaussures de sécurité ;
  •  une tenue de travail.

Où se faire former ?

Les formations des formateurs en gestes et postures à adopter sur les lieux de travail disposent de modules, de méthodologies et de moyens pédagogiques spécifiques. Bien qu’elles entretiennent de nombreux points en commun, certaines options sont disponibles à des formations précises. Ainsi, pour vous former à devenir un formateur lambda ou un formateur d’une entreprise, le choix de la structure de formation doit être réfléchi. Ce choix consiste dans un premier temps à identifier ses offres, puis à étudier les modalités proposées.

En effet, vous devez vous assurer de bénéficier des principaux services de base. Par ailleurs, en fonction de vos besoins et de vos attentes, identifiez les services et les options qui vous sont indispensables. Certaines structures professionnelles orientent ces formations dans des secteurs d’activité spécifiques pour les entreprises. Les montants proposés pour une pareille formation varient généralement selon les services proposés et selon leur qualité. Toutefois, il est primordial de bénéficier d’un bon rapport qualité-prix.

Les qualifications finales des formateurs

Former des travailleurs ou des salariés à l’apprentissage des gestes et des postures efficaces pour se préserver est une activité qui requiert aujourd’hui par la législation une réelle compétence. Cette compétence est essentielle et matérialisée par une attestation de formation de formateurs en gestes et postures. Elle est décernée par une structure professionnelle et habilitée. Ainsi, au terme d’une pareille formation, une attestation de formation est décernée lorsqu’on réussit aux tests prévus. La qualification du formateur permet alors de pouvoir former des travailleurs d’une entreprise ou des personnes indépendantes. Toutefois, un recyclage, généralement d’une journée, est conseillé tous les deux ans pour continuer à assurer cette fonction librement.

La formation PRAP par contre n’est pas qu’un apprentissage des gestes et postures efficaces pour le travail quotidien. Elle inclut en effet l’analyse des différentes causes et des risques physiques pour garantir la mise en œuvre des meilleurs gestes et postures à adopter pour la santé physique en fonction de son travail.

Montre plus

Nathalie

Professeur d'une classe de CM2 mais également directrice de la même école, je tiens ce blog avec grand plaisir !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close