Formation

Formation dans l’agroalimentaire : Conditions à remplir et conseils de choix de l’école 

Pour exercer dans de nombreux domaines, il est indispensable de suivre une formation professionnelle et de qualité. Le secteur agroalimentaire notamment est très délicat. Il requiert à ceux qui l’exercent de bien se former dans des centres spécialisés. Les connaissances et compétences idoines sont indispensables pour y faire carrière.

Les avantages à intervenir de ce domaine sont multiples. Quelles sont les conditions à remplir pour rejoindre une bonne école agroalimentaire ? Quelle formation faut-il choisir ? Découvrez l’essentiel pour bien se former dans ce secteur !

Le secteur de l’agroalimentaire : un grand pourvoyeur d’emploi !

L’agroalimentaire représente l’ensemble des activités qui concerne les produits destinés à la consommation humaine. On y retrouve les activités des exploitations agricoles, les activités de transformation industrielles et le commerce.

Le secteur de l’agroalimentaire est le plus grand pourvoyeur d’emploi en France (et dans la plupart des autres pays). Selon les données de l’Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA), il existe plus de 10 000 entreprises dans le secteur avec plus de 420 000 salariés. Le chiffre d’affaires de l’ensemble des entreprises de ce secteur s’élève à 176 milliards d’euros.

Même pendant la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus au cours de laquelle la plupart des activités économiques ont été touchées négativement, les entreprises du secteur de l’agroalimentaire maintiennent de bons résultats. L’industrie alimentaire est incontournable et performante. Elle offre des choix de carrières sures.

Il faut également noter que ce secteur vital est sensible. Il est primordial de se faire former avant d’y faire son entrée. Vous découvrez une école grandement qualifiée pour former à différents métiers de l’agroalimentaire sur ce site. Elle propose des programmes complets régulièrement mis à jour. Surtout, elle favorise l’insertion professionnelle permettant d’accéder à d’excellents postes.

La rigueur de ces formations est primordiale pour garantir la santé des consommateurs. Une bonne formation dans l’agroalimentaire permet de maîtriser les normes et la règlementation en vigueur. Elles vont des exploitations agricoles à la conservation et à la commercialisation des produits finaux en passant par l’hygiène lors de la production industrielle.

Les critères d’admissibilité

Il existe une kyrielle de formations à suivre dans l’agroalimentaire. Elles permettent d’atteindre différents niveaux du CAP au master spécialisé ou encore au doctorat. Les critères d’admissibilité varient d’une formation à une autre.

Le CAP représente le premier niveau de qualification professionnelle. Il s’obtient après une formation de deux dans un lycée adapté. Il suffit de valider sa dernière année de collège (classe de 3e) pour être en mesure de postuler à une telle formation. Il est possible de poursuivre avec un baccalauréat professionnel.

Une personne désireuse de se lancer dans les sciences agroalimentaires peut postuler pour des formations post-bac : BTS, DUT, Bachelor. Ces derniers sont des formations de niveau bac+2. Pour y accéder, il faut être titulaire d’un baccalauréat S (options sciences de l’ingénieur ou sciences de la vie et de la terre). Le futur étudiant peut également être admis à cette formation s’il est titulaire d’un baccalauréat professionnel (option biologie, écologie et agronomie).

Les formations de niveau bac+3 sont accessibles de deux différentes manières. Un étudiant peut y postuler juste après son baccalauréat ou après avoir obtenu un diplôme de bac+2. Dans le premier cas, l’étudiant doit être titulaire d’un baccalauréat comme une personne qui postule à un BTS en agroalimentaire par exemple.

Dans le second cas, il faudra poursuivre avec la formation suivie pour obtenir le diplôme bac+2. Il faut être titulaire d’une licence pour postuler à un master dans le domaine de l’agroalimentaire. Pour faire un master spécialisé, il faut disposer d’un master ou d’un diplôme d’ingénieur. Le diplôme d’ingénieur, de master ou de master spécialisé est indispensable pour faire une thèse de doctorat.

Toutes ces formations peuvent se faire dans le département des sciences agroalimentaires des écoles publiques ou privées qualifiées et spécialisées. D’autres conditions peuvent être exigées pour accepter un étudiant dans les écoles les plus prestigieuses. Il s’agit par exemple :

  • des moyennes obtenues lors des dernières années pendant son cursus ;
  • de la possibilité de s’exprimer aisément en anglais ;
  • des expériences professionnelles (pour les masters surtout), etc.

Il faut tenir compte de ces conditions pour être admis à une formation dans l’agroalimentaire. Un étudiant doit tenir compte de différents autres éléments pour choisir une spécialité de manière efficace.

La carrière envisagée

L’agroalimentaire est un domaine très vaste. Il comprend les exploitations agricoles, l’industrie agroalimentaire et la commercialisation des produits transformés. Il est important de tenir compte de la carrière qu’on envisage pour choisir sa formation spécifique à faire dans le domaine. Cette dernière conditionne aussi l’école à choisir.

Un étudiant qui souhaite faire carrière dans la production de matière première destinée à l’industrie agroalimentaire devrait s’orienter vers une formation de production agricole. Il y a une multitude de possibilités. Il s’agit notamment de :

  • la production halieutique ;
  • la production de bétail ;
  • la production avicole, cunicole, hélicicole… ;
  • la production de céréales ou de légumineuse, etc.

Toutes ces formations sont spécifiquement agronomiques. Il en ressort des exploitants agricoles, des ingénieurs agricoles et différents autres corps de métiers.

D’autres formations permettent de travailler dans l’industrie agroalimentaire. On peut y accéder dans des écoles industrielles. En sortant de ces dernières, selon la formation suivie, un étudiant peut devenir :

  • technicien en électrotechnique ;
  • risk manager ;
  • responsable sécurité informatique ;
  • designer industriel ;
  • ajusteur-monteur ;
  • logisticien ;
  • ergonome, etc.

Les formations sont vraiment multiples dans l’industrie agroalimentaire. Elles donnent la possibilité d’exercer différentes fonctions après son diplôme. C’est notamment sur la base de la carrière envisagée qu’il faut choisir une formation adéquate.

Les personnes qui s’occupent de la commercialisation des produits agroalimentaires sont des marketeurs par excellence. Les formations reçues leur permettent de facilement appliquer les notions de marketing et de commercialisation pour faire écouler rapidement les produits.

La carrière envisagée détermine aussi le niveau d’étude à rechercher. Un exploitant agricole ou un marketeur agroalimentaire peut s’arrêter à une licence professionnelle. Par contre, une personne qui souhaite devenir chercheur dans le domaine afin d’innover doit nécessairement aller au master au moins. Pour enseigner dans ce secteur, il faut idéalement faire une thèse de doctorat.

Une base solide en sciences fondamentales

L’agroalimentaire est un secteur scientifique. Pour s’y faire former et pour y exercer, il est capital d’avoir une base solide en sciences fondamentales. Les notions de base en mathématique, en physique, en chimie et en biologie doivent être maîtrisées. Sur cette base, on peut définir la formation universitaire en agroalimentaire à suivre.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle un baccalauréat S est exigé pour postuler à une formation en agroalimentaire. Avec une bonne base en sciences fondamentales, un étudiant a plus de chances de réussir brillamment sa formation.

La passion

La passion est un élément fondamental pour réussir sa formation puis sa carrière dans l’agroalimentaire. Ce secteur est assez délicat et il nécessite de la patience. Les études en science agroalimentaires n’attirent plus une grande masse. De plus, tout ce qui sort du secteur est destiné à l’alimentation.

Il est ainsi évident qu’il faut être minutieux pour respecter les règles d’hygiène et les normes de sécurité. Ceci permet d’offrir des produits agroalimentaires sains et de qualité à la population.

Sans passion et lorsqu’on n’est pas animé d’une volonté de bien faire, on peut facilement abandonner. Pour aborder une formation en agroalimentaire, il faut cultiver la passion pour le secteur et rester discipliné. Ces atouts sont incontournables pour réussir sa formation.

Le choix de l’université

Les options d’écoles et d’université lorsqu’on souhaite postuler à une formation en agroalimentaire sont multiples. Le choix doit se faire suivant des critères spécifiques pour bien s’en sortir.

La formation choisie

La formation choisie représente le premier élément à prendre en compte pour choisir son école ou son université. Dans son pays ou à l’étranger, le choix doit se porter sur un établissement qui dispose de la formation choisie.

Les points généraux

Il faut faire de nombreuses recherches avant de choisir son établissement de formation. Vous devriez vérifier la renommée de l’établissement et vous assurer de la qualité des formations dispensées. Pour cela, il est possible de se baser sur les classements des meilleures universités du pays. Il est également possible de discuter avec d’anciens étudiants ou des professeurs.

Tenez également compte des installations et des ressources disponibles dans les établissements. Lorsqu’on doit changer de ville ou de pays, on peut privilégier une université disposant de logement étudiant. Il est également possible d’accéder à une assurance santé.

Les coûts et les perspectives

Tous les étudiants ne bénéficient pas de bourses d’études. Il faut tenir des coûts liés à la formation pour choisir son école. Évaluez le budget pour toute la durée de la formation envisagée. Pour choisir son établissement de formation, il faut également penser aux perspectives.

Vérifiez si les étudiants issus de l’établissement que vous envisagez s’insèrent facilement dans le monde professionnel. Il est également important de s’attarder sur les aspects sociaux de l’université. Le sport et les autres activités extrascolaires peuvent également orienter le choix.

Définissez votre plan de carrière et choisissez l’école agroalimentaire qui vous convient le mieux !

Montre plus

Nathalie

Professeur d'une classe de CM2 mais également directrice de la même école, je tiens ce blog avec grand plaisir !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close