Métiers

Fiche métier chauffeur VTC : Que savoir à propos de cette profession ?

Souvent comparés aux taxis, les chauffeurs VTC sont des professionnels de transport qui ne courent pas les rues. En effet, conduisant des véhicules haut de gamme, ils ne transportent que sur réservation. Cependant, l’accès à cette profession n’est pas aussi facile que cela en a l’air. Il faut suivre des formations, avoir des compétences particulières, etc. Si vous avez comme projet de devenir chauffeur VTC, découvrez dans la suite toutes les informations à avoir sur cette profession.

Quelles formations pour devenir un chauffeur VTC ?

Bien qu’aucun diplôme ne soit requis pour devenir chauffeur VTC, il faut néanmoins passer un examen spécifique. Celui-ci remplacera la formation initiale de 250 heures qui devait être suivie à la base. L’examen est organisé une fois par mois et se déroule sur trois heures. Il se présente sous la forme d’un QCM qui traite de la règlementation routière, de la gestion d’entreprise et de la relation client. Les évaluateurs testent également la compréhension de la langue anglaise.

De plus, le professionnel doit faire des stages continuellement. Tous les 5 ans, il doit obligatoirement suivre une formation de 14 heures. Vous êtes à la recherche d’un centre de formation ? Rendez-vous sur https://proformationvtc.fr pour vous inscrire dans la prochaine vague de formation VTC.

Quelles sont les missions d’un chauffeur VTC ?

Le chauffeur VTC, encore appelé conducteur de voiture avec chauffeur, transporte ses clients ce que fait un taxi. Cependant, il n’est pas tout à fait un taxi. Les missions de ce professionnel consistent à transporter les passagers d’un point A à un point B. En plus de cela, le chauffeur VTC :

  • prend ses passagers uniquement sur réservation ;
  • présente pour chaque passager une réservation portant les coordonnées du client, les informations de la course et la dénomination de sa société ;
  • stationne dans un parking ou un garage entre deux courses, etc.

Le chauffeur VTC a l’obligation de conduire une voiture haut de gamme. Il doit également proposer une tarification au forfait avant la course.

Quelles sont les conditions à remplir pour devenir un chauffeur VTC ?

Avant de prétendre devenir chauffeur VTC, il est essentiel que vous remplissiez quelques conditions. En effet, vous devez avoir un permis B valable depuis 3 ans au moins. De plus, vous devez être soumis à un examen de la part du préfet pour attester que vous êtes apte physiquement à exercer ce métier.

Il faut aussi que vous ayez une carte professionnelle délivrée par la préfecture. L’inscription dans le registre des VTC est obligatoire. Votre casier judiciaire doit être vierge, car une personne coupable de délits routiers graves ne peut travailler comme chauffeur VTC.

Quel est le salaire d’un chauffeur VTC ?

Avant de vous lancer dans l’exercice de ce métier, il faudra décider si vous comptez devenir chauffeur VTC salarié ou opter pour un statut indépendant. Si vous choisissez le salariat, vous devez savoir que les contrats sont soit à durée déterminée, soit à durée indéterminée. Le salaire net mensuel varie souvent entre 1 500 et 2 500 euros.

 En tant que travailleur indépendant, vous aurez d’abord à créer votre propre société ou vous déclarer comme auto-entrepreneur. Dans le dernier cas, vous devez passer par une entreprise pourvoyeuse de courses. Vous serez amené à lui verser environ 20 % de vos recettes.

Montre plus

Nathalie

Professeur d'une classe de CM2 mais également directrice de la même école, je tiens ce blog avec grand plaisir !

Articles Liés

Close
Close