Vie de classe

Entrée en CP : Transformer cette étape en bonne nouvelle pour l’enfant !

Une nouvelle classe, de nouveaux camarades, un changement professeur et des devoirs à réaliser à la maison, le CP marque un tournant décisif pour votre enfant et pour son futur. Pour ce faire, vous devez impérativement connaître tout ce qui pourrait l’affecter et transformer cette nouvelle étape en bonne nouvelle pour votre enfant. Cette démarche requiert le respect de certains astuces et conseils. Découvrez ici comment transformer cette étape en bonne nouvelle pour votre enfant et lui donner le goût de l’école.

Quelles sont les astuces pour transformer cette étape en bonne nouvelle pour l’enfant ?

L’enfant est un être fragile qui a besoin d’un accompagnement régulier et constructif pour l’aider à surmonter l’ensemble des difficultés que peut lui causer cette nouvelle classe de CP. Pour transformer cette étape en une bonne nouvelle pour votre gamin, il existe plusieurs astuces que vous devez mettre en pratique. Seul un accompagnement convenablement vous permettra de métamorphoser cette étape en bonne nouvelle pour l’enfant.

Lui donner envie d’aller à l’école

Pour combler sa manière de concevoir cette nouvelle rentrée de classe, vous devez lui rappeler qu’il retrouvera tous ses anciens camarades. Dites-lui que cela représente pour lui l’occasion de narrer tout ce qu’il a vu et fait pendant les vacances d’été. Faites-lui le petit-déjeuner qu’il adore et prenez soin de lui.
Le valoriser et lui montrer que vous êtes fier de lui
Il est très important de montrer à votre petit que vous êtes fier de lui. En effet, il effectue sa rentrée à l’école primaire. C’est une nouvelle étape dans sa vie. S’il possède des frères et sœurs, il peut désormais montrer l’exemple. En revanche, s’il est le dernier né, il devra prendre exemple sur ses aînés. De plus, il sera heureux d’aller dans la même école qu’eux.

Ce que cela signifie pour votre enfant

Le CP signifie pour votre enfant, son premier pas dans le système éducatif. Cela implique une grande organisation et plus d’attention au travail. Dans cette classe, votre enfant prendra des notes, effectuera des devoirs, il doit avoir un cahier pour chaque matière, etc.
Au sein de son établissement, le grand ancien de la maternelle fera désormais partie des petits. Les enfants du CM2 auront un âge compris entre 10 et 11 ans. Comparativement à son âge, un tel écart compte beaucoup. Ce sont de nombreux changements qui peuvent faire peur à votre enfant.

Ce que cela signifie pour les spécialistes

L’angoisse de la séparation peut causer l’échec scolaire. Au CP, votre enfant entre désormais dans le secteur de l’instruction, de la connaissance et donc la préparation de son avenir. « L’entrée au CP réveille souvent chez les parents l’angoisse de la réussite, et renvoie à leur propre échec scolaire, affirme Stephan Valentin (psychologue spécialiste de l’enfance). Pour vivre sereinement cette étape, il est important de garder à l’esprit que leur enfant, ce n’est pas eux. Chaque enfant a ses propres points forts et ses difficultés ».
Pour en discuter avec votre enfant au CP, vous devez mettre l’accent sur ce qu’il fera à partir des différents apprentissages du CP :

  •  Lire les albums préférés ;
  •  Écrire à son grand-père pour son anniversaire,
  • Effectuer des calculs simples.

Vous devez lui parler des expériences de sa sœur, de son frère, etc. « Ainsi, il comprendra qu’il n’est pas seul à aller à l’école, qu’il fait partie d’un groupe familial, mais aussi d’un groupe social où il va se faire des amis » selon Christine Brunet (psychologue clinicienne et pédopsychiatre).

Repérer les lieux

La visite de son établissement d’accueil est importante avant la rentrée. Cela permet de rassurer l’enfant. Pour accompagner les parents dans cette tâche, certaines grandes sections de la maternelle planifient une petite visite dans leur nouvelle école, à la fin de l’année.

Instaurer des rituels

En juillet déjà on assiste au rituel de la rentrée initié par le marketing qui entoure les fournitures scolaires. Vous devez profiter de ce rituel pour faire participer votre enfant à l’achat de certaines fournitures scolaires : livres, cartable, etc. Ces petits objets qu’il choisira lui permettront de créer des repères et cela l’aidera à avoir une autonomie. De tels rituels sont des moments qui font plaisir aux enfants. Vous devez multiplier de telles actions avec votre petit afin qu’il ait plus confiance en lui dans ces choix. Cela lui permet aussi d’être motivé
Le sac est un matériel que votre enfant utilisera régulièrement. Ainsi, acheter un sac qui lui fera plaisir le motivera à coup sûr à aller à l’école. On aime particulièrement le sac d’école Minion. C’est un sac à dos conçu entièrement en peluche. De la tête aux pieds, il représente un Minion. Votre enfant l’appréciera certainement, car il est amusant et pratique.

Trouver le bon rythme

La rentrée constitue l’heure du recadrement et surtout le retour des impératifs comme : horaires de coucher, le repas, le transport, etc. Vous devez bien établir votre emploi du temps. En effet, les enfants n’aiment pas être en retard.

Faites confiance aux enseignants

Les enseignants sont comme des parents pour les enfants. En réalité, ils sont chargés d’accueillir les enfants et les instruire. Vous devez obligatoirement participer à la réunion de rentrée. Cela vous donne l’occasion de rencontrer la maitresse de votre enfant. Ainsi, vous pouvez vous renseigner sur les directives à respecter, les révisions, etc. Pour mieux vous impliquer dans la vie de votre bout de choux, la page de lecture du soir est un excellent moyen.
Et à son enfant
Au CP, votre petit apprendra à lire, mais cela se fera tout au long de l’année. Vous devez comprendre que tout enfant évolue en fonction de son rythme. Vous devez éviter de le comparer à son petit grand frère ou son ami ou l’enfant de votre amie.

Quand s’inquiéter ?

Un bouleversement de comportement comme pipi au lit, fatigue, problème de sommeil ou colère chez votre enfant doit alerter. Si vous remarquez un changement quelconque, vous ne devez pas vous alarmer. Vous devez prendre contact avec sa maitresse, mais également prendre un rendez-vous avec le pédiatre pour effectuer une petite visite.
En ce qui concerne le sommeil, votre bout de choux doit bien se reposer pour être en forme pour la rentrée comme pour chaque jour d’école. Pour améliorer la qualité du sommeil de l’enfant, vous devez respecter les astuces suivantes :

  • Une bonne litière est primordiale ;
  • Limiter les jeux et les excitations avant de se coucher ;
  •  Avoir une pièce silencieuse et sombre ;
  •  Respecter les horaires fixes ;
  •  Etc.

L’aider à bien s’organiser

Pour apprendre à votre enfant à bien s’organiser, vous devez lui servir d’exemple. Afin qu’il ne soit pas stressé au lever du jour, vous pouvez par exemple l’aider à préparer ses vêtements la veille. Cela lui permettra de mieux ranger ses affaires de classe. Il faut qu’il apprenne à contrôler si toutes ses affaires sont bien rangées dans son cartable. Vous devez rester avec lui lorsqu’il se met à préparer ses affaires. Cela le rassurera et vous pouvez au même moment procéder au contrôle avec lui.

Acheter un semainier

Les matières comme le Français, l’Éducation artistique, les Mathématiques, et autres sont des matières qui seront de vraies nouveautés pour votre enfant au CP. Un temps d’adaptation est nécessaire pour qu’il se familiarise à son entrée à l’école primaire.
Dans cette classe particulière, les enfants apprennent à se repérer dans le temps au quotidien. Pour l’accompagner à mieux maitriser le temps, vous pouvez lui offrir un semainier. Cela l’aidera à mieux anticiper. Il pourra faire usage des gommettes pour reconnaître les différentes activités de la semaine à partir des couleurs. N’hésitez pas à apprendre à votre enfant tout doucement comment tenir son agenda.

Montre plus

Nathalie

Professeur d'une classe de CM2 mais également directrice de la même école, je tiens ce blog avec grand plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close