Vie de classe

École secondaire privée : Quels facteurs prendre en compte pour un bon choix ?

C’est un fait que la réussite scolaire d’un jeune est fortement conditionnée par le choix de son école. Si votre enfant vient de finir avec brio l’école primaire, vous pouvez être fier d’avoir fait le nécessaire pour la réussite de cette partie de son cursus scolaire. Cependant, il lui reste encore un long chemin à parcourir. Vous vous posez alors mille et une questions sur l’école secondaire dans laquelle vous devriez l’inscrire. L’enseignement privé est l’option la plus fréquente pour de nombreux parents qui peuvent se le permettre. Mais, aujourd’hui on l’embarra du choix parmi les multiples établissements qui existent dans le secteur de l’enseignement secondaire privé. Certains diront que c’est une aubaine, mais on peut très vite avoir du mal à se décider. Découvrez dans cet article les principaux facteurs que vous devez prendre en compte pour faire un choix éclairé.

Les besoins de l’enfant à inscrire

On sait à quel point les parents peuvent se montrer protecteurs quand il est question de leur progéniture. Ils ont d’ailleurs tendance à savoir ce qui est le mieux pour leurs enfants. C’est tout à fait normal, mais dans le cas présent, il s’agit de l’avenir du jeune. Vous devez impérativement impliquer votre enfant lorsque vient le moment de choisir son école secondaire. Le vin est certes déjà tiré quant au choix de l’enseignement privé, mais pour l’établissement, il peut avoir son mot à dire. La première question que vous devez vous poser n’est donc pas : quelle est la meilleure école privée ? Vous devez plutôt vous demander quelle est la meilleure école privée pour votre fils (ou votre fille évidemment).

Il est important de trouver une école secondaire privée qui correspond aux besoins de votre protégé. De fait, ce n’est pas parce que l’un de ses cousins se plaît ou évolue brillamment dans une certaine école privée qu’il en sera forcément de même pour votre enfant dans le même établissement. Vous devez prendre le temps de discuter avec lui pour appréhender ses réels besoins. C’est alors que vous ferez le choix idéal. Certains enfants apprécient par exemple les activités sportives ou encore la musique. Dans ce cas, vous avez intérêt à choisir une école qui associe aux études des activités sportives ou des ateliers de musique.

La situation géographique de l’école privée

Outre l’analyse des besoins de son enfant, il est aussi important de prendre en compte l’emplacement de l’école.

Ce n’est pas seulement le nombre de kilomètres qui séparent votre domicile de l’établissement qui importe. Vous devez également tenir compte de l’accessibilité.

Votre adolescent pourra-t-il se rendre dans son école à pied, à vélo, en bus ou en train ? Les possibilités de covoiturage sont-elles envisageables ? Le critère de l’emplacement est très important dans la mesure où tous les établissements privés n’offrent pas la possibilité de rester dans l’enceinte l’après-midi des périodes d’examen. Certaines écoles ne donnent d’ailleurs pas cours les vendredis après-midi.

De façon générale, vous devez penser à la logistique qu’il faudra mettre en place en fonction de la situation géographique de l’école. Comment faudra-t-il organiser la vie familiale ? Si l’école n’est pas proche de la maison, l’est-elle au moins de votre lieu de travail ? Si vous devez faire vous-même les navettes, êtes-vous en mesure de survivre au stress des embouteillages ? Les réponses à tous ces questionnements vous permettront de statuer sur la situation géographique de l’établissement.   

La réputation de l’école, mais pas seulement

Pour choisir un établissement d’enseignement privé, il est important de tenir compte de sa réputation. C’est d’ailleurs l’un des premiers critères que les parents analysent. Certes, il s’agit d’un facteur non négligeable, mais la réputation reste un élément arbitraire. Est-ce seulement les écoles qui tiennent compte du rang social qui sont les plus élitistes ? Est-ce réellement celles qui font lire un grand nombre de livres aux élèves qui sont les meilleures ? Est-ce qu’il suffit qu’une école fasse étudier ses étudiants pour se hisser au premier rang ?

Même si la mixité sociale rend certains parents paranoïaques, il s’agit pourtant d’un facteur positif.

Une école peut avoir une excellente réputation grâce à ses fréquentations, mais ne pas convenir à votre enfant. En effet, il se peut que ce dernier ne se sente à l’aise que dans un milieu où tout le monde se connaît. Dans ce cas, il vaudrait mieux rester loin des établissements privés qui accueillent des élèves en masse, quelle que soit leur réputation. De la même manière, un jeune qui a une quelconque difficulté dans son cursus scolaire doit fréquenter une école qui propose des programmes ou des services adaptés.

Le type d’encadrement offert dans l’école privée

L’encadrement est l’un des critères primordiaux qui influencent la réussite scolaire. Vous devez donc en tenir compte lors du choix d’une école secondaire privée pour votre enfant. Certains adolescents ont besoin d’un encadrement strict pour pouvoir organiser leur travail. Si c’est le cas de votre enfant, vous devez lui éviter les établissements privés qui prônent l’autonomie. Il se pourrait également que le jeune éprouve des difficultés dans l’assimilation des matières de base. Dans ce contexte, un programme régulier est par exemple à privilégier.

Les programmes pédagogiques

L’encadrement scolaire des élèves est inextricablement lié au programme éducatif exécuté. Il est important de ne pas se ruer dans les écoles les plus courues sans tenir compte de leur projet éducatif. On le rappelle, ce n’est pas parce qu’une école est très bien fréquentée qu’elle convient pour votre adolescent. Selon les aptitudes de ce dernier, vous pouvez lui choisir une école qui propose un programme éducatif avec :

  • Une concentration artistique ;
  • Une concentration scientifique ;
  • Une concentration sportive…

Il existe même des écoles secondaires privées qui offrent des programmes internationaux, des programmes de douance et même des programmes de soutien à l’apprentissage. Il faut reconnaître que les possibilités sont quasi illimitées. D’où l’importance de tenir compte des aptitudes et des lacunes de l’enfant lors du choix d’un établissement. Vous devez par ailleurs vous poser des questions comme : quel est le nombre des sessions d’examens ? Y a-t-il une session de remplacement ? Quelle est la démarche à suivre lorsque l’enfant échoue dans une branche ? Les réponses que vous obtiendrez pourront vous aider à prendre une décision réfléchie.

Les activités sociales et parascolaires

Loin de ce qu’on peut imaginer, les activités sociales et parascolaires sont d’une importance capitale. Elles sont diverses et varient d’une école à une autre. Les établissements secondaires privés proposent généralement :

  • L’intégration d’une chorale ;
  • La création d’œuvres à exposer ;
  • L’intégration d’une équipe de sport (le foot, le volley, le basket…) ;
  • La natation ;
  • L’escalade ;
  • La course de cross-country
  • La musique ;
  • La peinture…

Certaines écoles misent également sur le soutien aux organismes humanitaires. D’autres encouragent l’implication des apprenants dans la radio estudiantine ou encore le conseil des étudiants. Ces activités permettent à l’enfant de s’épanouir et de développer de nombreuses passions. Il éprouve un sentiment d’appartenance à une communauté soudée, développe des relations sociales positives et s’implique dans le fonctionnement de l’école. Un bon nombre de ces activités permet aussi à l’enfant d’améliorer son estime de soi et sa concentration. Vous devez donc tenir compte de ce facteur lors du choix de l’école secondaire privée adéquat pour votre jeune enfant.

La qualité des infrastructures de l’école privée

La qualité des infrastructures d’une école est aussi un facteur qui influence la qualité de l’enseignement. En plus des infrastructures, la qualité du matériel est aussi un critère non négligeable. Demandez-vous l’ancienneté des bâtiments de l’établissement. Renseignez-vous également sur la présence ou non d’espaces verts et d’autres structures comme :

  • La salle de gym ;
  • La cantine ;
  • La salle d’étude…

Vous pouvez également chercher à savoir si l’école est adaptée aux personnes à mobilité réduite.

Pour toucher du doigt les infrastructures d’une école secondaire privée, il n’y a rien de mieux que de visiter ses locaux. Il est conseillé de vous y rendre avec votre enfant. Vous pouvez profiter des journées portes ouvertes souvent organisées par les établissements à l’automne ou au printemps pour en apprendre davantage sur :

  • L’approche pédagogique de l’école ;
  • La philosophie qu’elle prône ;
  • La vie scolaire…

Grâce à des visites, le jeune aura également l’occasion de poser des questions et de se familiariser avec l’environnement qu’il va prochainement intégrer. S’il vous dit qu’il n’a pas un bon « feeling » pour tel établissement, passez simplement votre chemin.

Les tests de classement

La majorité des écoles privées secondaires soumettent les nouveaux élèves à un examen d’admission. Il s’agit d’un repère qui leur permet de former des classes équilibrées. Ces tests permettent également de savoir si un élève a besoin d’un suivi particulier. Certains établissements misent sur ces examens pour filtrer les candidats en fonction des places disponibles ou en fonction des exigences d’un programme qui nécessite d’avoir des aptitudes spécifiques. Cela ne sous-entend pas que vous devez fuir les écoles privées qui ne sélectionnent pas les élèves à partir d’un test. Il en existe de très bonnes qui font leur sélection uniquement sur étude de dossier.

Que retenir de cet article sur les facteurs à considérer pour bien choisir une école secondaire privée ? Pour sélectionner la meilleure école secondaire privée pour son enfant, il est important de demander son avis. En plus d’analyser ses besoins, vous devez vous renseigner correctement sur les établissements éligibles. L’encadrement, le projet éducatif, la qualité des infrastructures, les activités parascolaires et sociales sont autant d’aspects à ne pas négliger. L’expérience des autres parents et le bouche-à-oreille restent par ailleurs de très bons baromètres pour avoir une idée précise de la future école de son enfant.

Montre plus

Nathalie

Professeur d'une classe de CM2 mais également directrice de la même école, je tiens ce blog avec grand plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close