Formation

Comment éduquer et préparer les enfants au concept de développement durable?

Selon le circulaire n° 2011-186 du 24-10-2011, « les enjeux éducatifs et les principes du développement durable sont désormais inscrits dans les programmes d’enseignement de l’école primaire, du collège et du lycée général, technologique et professionnel, dans une continuité pédagogique qui permet aux élèves de s’approprier les connaissances et les compétences de futurs citoyens sous l’angle du développement durable, tout au long de leur scolarité. » Comment permettre aux apprenants de mieux cerner le concept de développement durable, surtout chez les tout-petits ?

Qu’est-ce que l’éducation au développement durable ?

Selon la définition de l’UNESCO, loin d’être une nouvelle discipline, l’EDD est une nouvelle approche qui a pour but de donner aux apprenants les moyens de prendre des décisions en connaissance de cause et d’entreprendre des actions responsables en vue de l’intégrité environnementale, de la viabilité économique et d’une société juste pour les générations présentes et à venir, et ce, dans le respect de la diversité culturelle. Il s’agit ici d’intégrer aux programmes d’enseignement des problématiques importantes telles que la biodiversité, la réduction des risques de catastrophes, le changement climatique, la consommation et la production durables.

Pourquoi éduquer les enfants au développement durable ?

L’éducation à l’environnement et au développement durable dans sa globalité constitue un point d’appui essentiel d’accompagnement des politiques publiques du ministère. Elle permet de comprendre les enjeux écologiques, d’agir et de permettre que les transformations soient appropriées par le plus grand nombre. Éduquer les enfants au développement durable est un moyen de leur permettre de pouvoir agir en connaissance de cause. Citoyens de demain, ils ont l’obligation de protéger aujourd’hui la faune et la flore afin d’espérer s’épanouir plus tard sur une planète saine et équilibrée.

Pour l’élève, il s’agit de comprendre les enjeux du développement durable pour agir en citoyen responsable. Ainsi, l’éducation au développement durable permettra à chaque enfant de prendre conscience de l’état du monde dans lequel nous vivons, d’acquérir des connaissances fondamentales sur l’environnement et de développer un sentiment d’appartenance à son milieu. En gros, l’élève doit donc prendre conscience des problèmes dont souffrent la planète et ses habitants, et de l’urgence à s’en occuper. Il doit ensuite connaître les moyens dont il dispose afin d’agir en conséquence. De par leur ouverture et leur curiosité, les enfants ont la capacité de construire dès le plus jeune âge, dans leurs divers milieux de vie, un rapport de respect et d’attention vis-à-vis de l’environnement avec lequel ils interagissent.

Les approches pédagogiques de l’EDD

  • L’éducation à l’environnement : elle consiste à mettre en valeur les relations entre l’homme et l’environnement.
  • L’éducation à la citoyenneté mondiale : elle sensibilise aux défis et aux enjeux mondiaux et leurs rapports avec la vie humaine. Elle encourage les élèves à se situer dans un monde globalisé et à faire leurs propres choix.
  • La promotion de la santé : elle se base sur l’amélioration de la santé et de la qualité de vie de la population, en renforçant la résilience et le capital santé de chacune et chacun.
  • L’éducation à la citoyenneté et l’éducation aux droits humains : elle aborde des questions de pouvoir et de droit ainsi que les causes et effets de l’action citoyenne et politique. Elle encourage à l’action citoyenne et politique avec l’acquisition des compétences essentielles pour participer activement à la vie démocratique et à la défense des droits humains.
  • L’éducation à l’économie : elle vise le développement des compétences nécessaires pour répondre aux nouveaux défis économiques complexes auxquels chaque individu est confronté dans ses divers rôles économiques

Comment mettre en œuvre l’éducation au développement durable à la maternelle ?

Le but ici est d’inculquer aux élèves, dès leur plus jeune âge, une compréhension des enjeux du développement durable et un sens de la responsabilité vis-à-vis de l’environnement qui les entoure. Il est donc important de veiller à ce que l’apprentissage des tout-petits passe par des expériences basées sur leurs moyens de perception. La maternelle est le niveau des premiers apprentissages des enfants et du développement de leur personnalité. L’éducation au développement durable couvre une multitude de thèmes, à savoir : la biodiversité, l’eau, le recyclage des déchets et le réchauffement climatique. Éduquer au développement durable dès la maternelle, c’est d’abord aider les enfants à découvrir leur environnement direct, à apprendre à le connaître et à le respecter. Cela implique de passer régulièrement du temps dans la nature, en toute saison et par tous les temps. Il s’agit ensuite de former les enfants aux gestes écocitoyens qui sont simples à intégrer comme : éteindre la lumière lorsqu’on sort d’une pièce, jeter les détritus dans une poubelle, trier ses déchets, acheter avec très peu d’emballages. Cette formation se déroule via :

  • Des jeux éducatifs sur le développement durable. On peut apprendre tout en s’amusant. L’objectif ici, c’est d’introduire les enfants dans une logique de développement durable tout en maintenant une dimension ludique. Mettre en valeur le jeu et la découverte est un point important pour l’éducation à l’environnement de la petite enfance. En effet, pendant cette période de la vie, le jeu et l’apprentissage sont étroitement liés aux processus de développement. Quand l’enfant joue et apprend, il assimile des connaissances, il ressent, il perçoit, il vit des expériences. Il convient donc d’opter pour des jeux pédagogiques, mais qui aident aussi les enfants à passer de bons moments ;
  • Des lectures. Sensibiliser ses enfants à l’écologie passe aussi par des livres sur les sujets de l’environnement, de la nature, des animaux ou des promenades dans la foret, dans les parcs. Une méthodologie de question — réponse est nécessaire pour leur permettre de mieux appréhender l’ensemble sur ces sujets ;
  • Des activités ou projets éducatifs. Il s’agit ici de faire participer les enfants à des activités basées sur les thèmes de biodiversité, d’énergies, de solidarité, de déchets, d’eau, de transports, d’économie, de climat et de risques majeurs. Les enfants peuvent tirer grand parti des expériences qu’ils vivent dans la nature et l’environnement.

L’éducation au développement durable à l’école primaire et au secondaire

Dans les programmes de l’école primaire et de l’enseignement secondaire, l’EDD est intégrée dans les disciplines existantes et traite essentiellement de quatre grands points : la biodiversité, l’évolution des territoires, la gestion des milieux et des écosystèmes, et la production durable. Ces points se rapportent à plusieurs domaines tels que l’agriculture et la pêche, la forêt, le climat, l’énergie, la faune et la flore, le patrimoine, la pollution, les relations entre les hémisphères nord et sud, le commerce équitable, l’écocitoyenneté, la santé, le tri des déchets, etc. L’objectif est de présenter la complexité du monde et les différents leviers d’action du développement durable. À partir de l’école primaire, le concept de développement durable peut être abordé de façon plus conceptuelle. On passe de la découverte de l’environnement direct à la sensibilisation à l’environnement tout court. L’école primaire prépare davantage les enfants aux éco gestes pour protéger l’environnement qu’à la compréhension systémique du monde et de ses enjeux. Pour effectuer ce passage du concret au plus abstrait, il est utile de pouvoir s’appuyer sur les bonnes ressources.

La jeune génération constitue invariablement la future génération d’ingénieurs, de techniciens ou encore d’acteurs environnementaux. Il est donc capital que dès aujourd’hui les systèmes éducatifs soient aménagés afin de leur permettre d’appréhender les concepts du développement durable et ceux d’écoconception et d’éco-innovation.

Montre plus

Nathalie

Professeur d'une classe de CM2 mais également directrice de la même école, je tiens ce blog avec grand plaisir !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close