Formation

Comment calculer le PRU en bourse ?

S’il offre d’excellentes opportunités financières, le marché boursier est assez complexe. Il permet notamment aux entreprises de financer leurs projets. En investissant dans ce secteur, il est primordial de maitriser des fondamentaux. Le PRU est un terme largement utilisé en bourse. Pourtant, il n’est pas si simple de cerner tout son sens. Découvrez ce que c’est que le PRU en bourse et profitez de bonnes indications pour le calculer !

Qu’est-ce que le PRU en Bourse ?

Le PRU est l’acronyme utilisé pour désigner le prix de revient unitaire d’une action, d’un indice, d’un quelconque actif. On parle également de PAMP pour nommer le prix d’achat moyen pondéré. Legavox permet de bien définir ce que c’est le PRU. Le PRU ou le PAMP fait référence au cours moyen auquel une action est achetée (ou vendu en cas de short).

Le prix unitaire de revient permet de savoir combien a réellement couté une action. En effet, il est utilisé pour déterminer la rentabilité de portefeuille et pour estimer les plus ou moins-values. Notez que le prix de revient unitaire en bourse se compose de nombreux frais.

Frais de taxe de transaction financière

Encore appelée TTF, la taxe de transaction financière a été votée en 2012. Depuis 2017, le taux appliqué est de 0,3 %. Ce taux est appliqué uniquement en cas d’achat de titres, que ce soit depuis un PEA ou un compte titres. Aussi, il faut noter que les frais de courtage du courtier ne sont pas pris en compte dans la taxe de transaction financière.

La commission de règlement différé

La commission de règlement différé est le montant payé au service de règlement différé (SRD). Le service est un système utilisé pour agir sur les marchés. Grâce à ce service, on peut profiter d’un effet de levier et investir un montant 4 à 5 fois plus élevé que le capital initial. Il permet aussi de procéder à la vente à découvert selon le montant mis en bourse.

La commission de règlement différé est fixée par le courtier auquel on fait recours en fonction de divers frais. Généralement, pour les principaux courtiers, les frais appliqués sont les suivants :

  • 0,023 3 % de commission de règlement différé par jour et 0,358 8 % suivi d’un minimum de 11,95 € de frais de prorogation pour les courtiers de la Boursorama Banque ;
  • 0,023 3 % de commission de règlement différé par jour et 0,24 % avec un minimum de 11,96 € de frais de prorogation pour les courtiers de Fortuneo Banque ;
  • 0,023 % de commission de règlement différé par jour et 0,24 % avec un minimum de 11,90 € de frais de prorogation pour les courtiers de la Bourse Direct ;
  • 0,023 % de commission de règlement différé par jour et 0,20 % avec un minimum de 10 € de frais de prorogation pour les courtiers de la Binck.

Les frais de courtage

Les frais de courtage correspondent au montant ou commission que perçoit le courtier en ligne à chaque émission d’ordre que ce soit à la vente ou à l’achat. Il s’agit de la seule ou de la principale rémunération du courtier. Notez que les frais de courtage varient d’une banque à une autre.

Comment le calculer ?

Le prix de revient unitaire est calculé en tenant compte de la moyenne du prix d’achat ou de vente pour un short de l’ensemble des positions ouvertes en bourses. Plus précisément, cela consiste à diviser la somme des montants investis par la quantité d’action.

Par exemple, vous achetez 200 actions au prix de 20 € chacune. Vous payez 20 € comme frais d’achat et 20 € pour frais de vente. Le prix de revient net des actions est égal à (200 * 20) +20 +20=2040 €. Le prix de revient unitaire (PRU) sera alors égal à 2040/200= 10,20 €.

Particularités

Par ailleurs, il faut souligner qu’en cas d’achat simultané, la formule devient PRU= {(prix d’achat de l’action * nombre d’action) + frais de courtage}/nombre d’action. Si l’achat des actions est assujetti à la taxe de transaction financière qui est de 0,3 % alors, la formule devient : PRU= {(prix d’achat de l’action * nombre d’action) + frais de courtage + TTF}/nombre d’action.

En cas d’achat successif du même titre à un prix différent, le prix de revient unitaire est calculé différemment. On a : {(prix d’achat 1 de l’action * nombre d’action 1) + frais de courtage + TTF} +{(prix d’achat 2 de l’action * nombre d’action2) + frais de courtage + TTF}/(nombre d’action 1 + nombre d’action 2).

Les formateurs à votre secours

Le calcul du prix de revient unitaire peut parfois être assez compliqué. Alors, il est souvent recommandé de se faire former. Il existe plusieurs centres spécialisés dans la formation trading du prix de revient unitaire en bourse. Vous pourriez faire un test de formation trading pour acquérir toutes les compétences nécessaires.

L’avantage avec les formations, c’est qu’elles mettent des formateurs qualifiés et expérimentés à disposition. Ainsi, vous comprenez mieux l’environnement des marchés boursiers. Aussi, vous avez les connaissances sur la probabilité de réussite d’un trader. Surtout, votre mindset et votre psychologie sont renforcés et parés à réussir dans ce secteur.

Montre plus

Nathalie

Professeur d'une classe de CM2 mais également directrice de la même école, je tiens ce blog avec grand plaisir !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close