Formation

BTS Transport et Prestations Logistiques : Quels débouchés ?

Le secteur du transport de marchandises dans tous les pays du monde est un secteur hautement sensible, car pourvoyeur d’énormes richesses. Son poids économique est tel qu’on ne peut se permettre d’y mettre de la négligence. Il est donc impératif d’avoir des agents de transport hautement qualifiés, et cela passe par une formation conséquente.

Le BTS Transport et Prestations Logistiques est un diplôme universitaire qui permet de devenir un agent de transport qualifié. Ce diplôme est de plus en plus prisé, et ce partout en Europe. En témoigne sa nouvelle formule adoptée par 7 pays d’Europe qui offre une certaine harmonie dans le transport des marchandises au sein de ces états.

En quoi consiste cette formation ? Quels sont les débouchés qu’elle offre concrètement ? Et quelles sont les perspectives d’avenir qu’elle met à la disposition des diplômés ? Allons à la découverte de l’un des BTS les plus demandés en France de nos jours.

Qu’est-ce que le BTS Transport et Prestations Logistiques ?

Comme tout BTS (Brevet de Technicien Supérieur), le BTS Transport et Prestations Logistiques est une formation universitaire de deux ans. Au bout de ces deux années, le titulaire du BTS TLP a les qualifications requises pour être un assistant technique d’exploitation à vocation commerciale. Son travail est d’apporter sa contribution technique dans le déplacement de marchandises sur les plans national et international.

De manière plus concrète, sa mission sera d’être au cœur de la gestion des opérations de transport et des prestations logistiques dans les différents marchés existants : marchés locaux, marchés au plan régional, marchés internationaux. Pour ce faire, il doit maîtriser au bout des doigts les moindres subtilités dans les échanges qui sont définis aujourd’hui par une mondialisation accrue, induisant des mises à jour régulières auxquelles il doit se conformer. Tenir compte de toutes les décisions stratégiques, gérer des équipes, coordonner des opérations à l’interne comme à l’extérieur d’une entreprise : voilà les tâches qu’est amené à faire un titulaire d’un BTS TPL.

L’intérêt est donc très grand d’harmoniser les procédures sur des marchés régionaux et internationaux. 7 pays l’ont compris assez tôt : la France, la Belgique, l’Angleterre, l’Allemagne, la Hongrie, la Roumanie et l’Espagne. Ainsi, l’ancien BTS Transport est devenu BTS Transport et Prestations Logistiques. Que faut-il faire pour en être titulaire.

Comment y est-on admis et comment s’inscrit-on?

Dans un contexte d’échanges nationaux, régionaux et internationaux très accru, le BTS TPL jouit d’un certain regain d’intérêt de la part d’un grand nombre de nouveaux bacheliers. Ils sont nombreux à vouloir embrasser ce domaine très demandeur de techniciens qualifiés.

Pour y être admis, il faut obligatoirement être bachelier. Ainsi, si tous les Bacs permettent d’avoir accès à cette formation, les mieux indiqués pour y accéder sont : le BAC STG/STMG, le BAC Pro Transport ou Logistique et en dernier lieu ceux généraux (S, ES, L).

Si vous remplissez ces conditions préalables, vous pouvez désormais demander à vous inscrire à ce BTS, auprès des établissements qui le proposent. La demande d’inscription se fait par un processus de candidature au cours duquel un dossier est soumis. Ce dossier devra comporter des travaux personnels et fera l’objet d’une étude qui débouchera sur un entretien. Ce n’est que suite à la réussite de cet entretien que l’inscription pourra être possible. À partir de ce moment commencera une formation passionnante.

La formation

Les besoins de ce domaine sont grands. Les techniciens qui devront y travailler doivent donc suivre une formation conséquente. La formation pour obtenir le BTS TLP, comme dit plus haut, dure deux ans avec un déroulement un tant soit peu varié.

Comment se déroule-t-elle ?

Cette formation se déroule généralement en 30h d’enseignement par semaine. Ceci inclut les cours et les TD. Ceci se fait pendant les deux années d’étude où se dispensent des enseignements professionnels et généraux, en plus d’une période pratique de 12 à 14 semaines. Cette période pratique est faite de stage en entreprise, une expérience qui permet aux apprenants de compléter leurs acquis théoriques. Cette expérience pratique peut être augmentée dans un cas précis, celui du BTS TLP en alternance qui est aussi une des formules les plus prisées par les étudiants. Elle consiste à passer un temps plus conséquent en entreprise.

Pourquoi le BTS TPL en alternance ?

Le BTS PLP en alternance est de plus en plus apprécié par les étudiants d’une part et les entreprises d’autre part. Cette formule permet en effet à l’apprenant de se constituer une expérience assez conséquente dès la fin de son cursus. Cela lui permet d’être plus compétitif sur le marché de l’emploi. Pour les entreprises, c’est un moyen de se constituer une équipe impliquée et moulée dans les procédures et politiques internes. En somme, l’apprenant en BTS TLP en alternance a plus de chances d’être embauché rapidement, non seulement par l’entreprise qui l’accueille pendant son alternance, mais aussi par toute autre entreprise désireuse d’avoir une équipe expérimentée pour sa logistique. Bien évidemment, la formation doit être complète et bien dispensée.

Le contenu

La polyvalence à laquelle est appelé un titulaire du BTS TLP impose une formation extrêmement complète. Ainsi, diverses capacités sont développées à travers des matières spécifiques :
  • Culture générale et expression ;
  • Langue vivante 1 ;
  • Langue vivante 2 (enseignement facultatif) ;
  • Économie ;
  • Management des entreprises ;
  • Management d’équipe ;
  • Droit ;
  • Gestion de la relation de service ;
  • Suivi des opérations de transport et de logistique ;
  • Organisation, mise en œuvre et gestion des opérations de transport et de logistique ;
  • Faisabilité et évaluation des opérations de transport et de logistique.
Il s’agit d’une formation, vous le remarquez, très variée et assez complète qui permet aux titulaires du BTS TLP (après réussite à l’examen) d’avoir d’énormes débouchés.

Les débouchés

Le titulaire d’un BTP TLP est désormais outillé pour être inséré sur le marché du travail dans le domaine de la logistique. Plusieurs types d’entreprises, de métiers, et des perspectives diverses lui ouvrent les portes.

Quels types d’entreprises embauchent un BTS TPL ?

Plusieurs types d’entreprises sont susceptibles d’attirer dans leur rang un titulaire du BTS TLP. Le dénominateur commun est cependant le transport de marchandises à travers tous types de voies. On a des entreprises de transport de marchandises, de commission de transport, de transports spécialisés, de prestations logistiques, de location de véhicules d’industrie, et tout ce qui est entreprises industrielles et commerciales fournissant ou nécessitant des services de transport/logistique.

Les métiers

Les différentes fonctions que peut occuper un titulaire du BTS TLP dépendent grandement de son expérience. Ainsi, une distinction est faite entre les titulaires réalisant leur première insertion professionnelle et les titulaires jouissant d’une première expérience.

Pour les titulaires réalisant leur première insertion professionnelle, les fonctions suivantes peuvent être occupées :
  • Agent de transit ;
  • Logisticien ;
  • Assistant au responsable d’entrepôt ;
  • Assistant au responsable d’exploitation ;
  • Affréteur ;
  • Chargé du Service Après-Vente ;
  • Coordonnateur transport et logistique ;
  • Etc.
Pour les titulaires jouissant d’une première expérience, des postes plus importants peuvent leur être confiés :
  • Responsable d’entrepôt ;
  • Responsable de la logistique ;
  • Commissionnaire de transport ;
  • Responsable de quai ;
  • Responsable d’affrètement ;
  • Responsable d’exploitation ;
  • Technico-commercial ;
  • Responsable qualité ;
  • Responsable Service Après-Vente ;
  • Etc.

Voilà autant de postes qu’un titulaire du BTS TLP peut facilement occuper selon son expérience et selon l’entreprise qui l’emploie. Cependant, s’il préfère voler de ses propres ailes, il peut facilement le faire. Son BTS lui donne une attestation de capacité professionnelle qu’il peut faire valoir pour être un transporteur indépendant. Il ne tiendra qu’à lui de savoir judicieusement définir son réseau.

Montre plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close