Apprentissage

Apprentissage à Sciences Po : Comment organiser et financer ses études ?

Si avoir un diplôme universitaire est nécessaire pour percer dans certains domaines, l’obtenir d’une école prestigieuse est sans doute un véritable atout d’insertion professionnelle. Parmi les établissements réputés pour la qualité de leurs enseignements et le savoir-faire de leurs diplômés, Sciences Po ou Institut d’études politiques de Paris est une référence. Il s’agit en effet d’une école publique spécialisée dans le domaine des sciences sociales et humaines et des relations internationales. Elle est fondée en 1872 et accueille des étudiants venus de tous les horizons. Elle propose une offre de formation continue à l’intention des professionnels et une offre de formation initiale allant du collège universitaire au doctorat. Peu importe le cursus que vous voulez suivre, il est primordial de savoir comment organiser et financer vos études. Découvrez ici des astuces pour réussir votre apprentissage à Sciences Po.

Préparez-vous pour le concours d’entrée à Sciences Po

Comme c’est généralement le cas dans les grandes écoles, l’admission à Sciences Po se fait sur un test. Vous devez donc connaître les dates et les différentes épreuves des concours. Dans le but de vous simplifier la tâche, Sciences Po met à votre disposition un site sur lequel vous obtiendrez toutes les informations dont vous avez besoin. Retenez que les épreuves subissent régulièrement des modifications et qu’il est important de suivre leur évolution. En 2018 par exemple, l’épreuve d’histoire de l’IEP a été modifiée. Les sujets proposés ne sont plus des libellés exacts de cours. Il s’agit en général de sujets problématisés ou de sujets croisés. En ce qui concerne la notation dans cette matière, il faut préciser qu’elle est d’ores et déjà répartie comme suit : 8 pour l’étude critique de documents et 12 pour la composition.

Pour une bonne préparation, nous vous recommandons de prendre le temps nécessaire pour vous familiariser avec les rapports des jurys. Sur le site officiel de Sciences Po Paris, vous pourrez accéder aux meilleures copies que vous pouvez télécharger. Si ces lectures paraissent souvent fastidieuses, il faut néanmoins reconnaître qu’elles aident à mieux comprendre ce que les jurys attendent des candidats. Selon vos besoins, vous pouvez suivre une prépa science po pour mieux préparer le concours.

Étudiez les différentes méthodes pour bien les appliquer

Dans votre préparation pour le concours, il est capital de travailler sur la méthode de la composition. En effet, elle est présente dans différentes épreuves, et il vaut mieux la maîtriser pour maximiser vos chances de réussir. Ne négligez pas non plus l’épreuve de critique de documents. Elle est simple, mais peut parfois vous poser de grandes difficultés. Pour vous en sortir, vous devez bien maîtriser le cours pour pouvoir réussir la critique. Il s’agit généralement d’élargir le champ du document pour en dégager non seulement l’intérêt, mais aussi les limites.

De leur côté, les questions d’actualités et les questions contemporaines sont des épreuves bien spécifiques. Les premières ont pour but d’évaluer votre capacité à tirer des connaissances personnelles d’un fait d’actualité et des informations contenues dans des documents mis à votre disposition. Les secondes permettent d’utiliser des connaissances acquises dans diverses matières pour aboutir à un raisonnement cohérent. En vous exerçant régulièrement à chacune de ces matières, vous pourrez facilement obtenir votre admission à Sciences Po.

Élaborez un plan de révision

Le calendrier du concours d’entrée à Sciences Po est tel que les candidats ont suffisamment de temps pour bien s’organiser. Entre octobre et février, nous vous recommandons de vous entraîner par rapport aux épreuves de l’IEP de Paris. Il s’agit notamment de se préparer pour les épreuves d’histoire, de langue et l’option. L’idée est de mémoriser les connaissances acquises jusqu’à mi-janvier et de réviser pendant un mois jusqu’à la date du concours. Précisons toutefois qu’il faut également se préparer pour les concours des 7 IEP. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter la page https://concoursiep.com/blog/.

Pour maximiser vos chances d’étudier à Sciences Po, il est conseillé d’avoir un plan de révision pour le concours de Bordeaux entre février et mars. En passant au moins deux devoirs pour l’épreuve de Questions d’actualité, vous pourrez mieux vous familiariser avec les grandes thématiques. De mars à mai, vous aurez à faire des séances de lecture pour l’histoire. En ce qui concerne les Questions contemporaines, vous devez faire un travail approfondi de mémorisation. Évaluez votre niveau avec des devoirs et améliorez vos points faibles.

De manière générale, il faut beaucoup de temps pour se préparer aux concours d’entrée à Sciences Po. Cependant, il est tout à fait possible de passer au moins trois concours en ayant une bonne organisation.

Apprenez vos cours sur une base quotidienne                                                        

Pour passer les concours d’entrée à Sciences Po, il est indispensable de mémoriser un nombre important de connaissances. En histoire par exemple, il existe deux programmes différents pour lesquels vous devez travailler avec méthodologie. Pour Sciences Po Paris, vous aurez à choisir en option entre Mathématiques, Sciences économiques et sociales, littératures et philosophie.

Peu importe votre choix, apprendre est primordial pour réussir. Sachant que les capacités de rétention varient d’un individu à l’autre, il est important de déterminer comment fonctionne votre mémoire avant de vous lancer dans les révisions. Ainsi, vous pourrez mieux adapter vos outils de travail pour ne pas perdre du temps. De même, vous devez savoir qu’il est nécessaire de répéter souvent les connaissances mémorisées pour qu’elles restent. Dormez suffisamment afin de profiter des bienfaits d’un sommeil réparateur pour la mémoire. Pour en savoir plus sur le sujet, rendez-vous sur https://www.un-blog-une-fille.com/4-bienfaits-du-sommeil-sur-notre-organisme/.

Demandez une bourse d’études

Au même moment que vous préparez le concours, vous devez avoir un plan pour le financement de vos études. Selon le cursus que vous voulez suivre, le nombre d’années pour votre apprentissage va varier.

Sachant que les difficultés financières empêchent parfois les nouveaux bacheliers de poursuivre leurs études universitaires, Sciences Po a mis en place un système de tarification assez flexible qui s’adapte aux ressources des familles.

Chaque année, cette école consacre 10,5 M d’euros de son budget aux bourses et à l’aide sociale. Avec un peu d’engagement et de chance, vous pouvez faire partie des 4 étudiants sur 10 qui étudient gratuitement dans cet institut. En plus de l’exonération des frais de scolarité, Sciences Po a mis en place une politique permettant d’offrir la meilleure assistance aux étudiants issus des familles aux revenus modestes. Ces derniers peuvent en effet bénéficier d’une aide pour faire face au coût de la vie. En pratique, tout étudiant européen ou français admis dans cette école avec une bourse du CROUS perçoit une aide financière complémentaire. En d’autres termes, la valeur de votre bourse sera un peu plus élevée que ce que vous percevriez si vous étudiez dans un autre établissement. Grâce au complément Sciences Po, vous pourrez étudier plus sereinement.

Depuis quelques années, Sciences Po fournit un bel effort par rapport aux étudiants européens. D’après les normes, ces derniers peuvent seulement bénéficier de la bourse du CROUS à partir de leur deuxième année d’apprentissage en France. Pour leur faciliter la tâche, Sciences Po permet de bénéficier d’une aide financière déjà à partir de la première année.

Si vous êtes un étudiant extra-européen, vous pouvez prétendre aux bourses Émile Boutmy. Octroyées sur des critères purement académiques et sociaux, elles peuvent atteindre une valeur mensuelle de 1600 euros. Si vous êtes un étudiant africain, les bourses d’excellences de la Fondation MasterCard peuvent vous aider à financer votre apprentissage à Sciences Po. À noter que d’autres programmes de bourses et d’aides existent pour vous permettre de réaliser votre rêve !

Trouvez des aides supplémentaires

Si vous souhaitez faire votre apprentissage à Sciences Po, il est important de savoir que la troisième année d’études se fait généralement à l’étranger. Pour pouvoir faire face au surcoût du séjour à l’international, vous pouvez miser sur les bourses de mobilité. En cas de situations imprévues, vous bénéficiez d’une aide conséquente. Outre ces différents dispositifs financiers, Sciences Po propose un accompagnement sur mesure à tous ses étudiants. Ses actions passent par :

  • Des opportunités de travail sous forme de vacations : elles vous permettront d’arrondir vos fins de mois sans perturber votre apprentissage ;
  • Une assistance lors des différentes formalités administratives : pour étudier en France, il est indispensable de mener des démarches qui peuvent devenir fastidieuses et chronophages, surtout pour les étrangers. Sciences Po met à votre disposition des professionnels qualifiés pour vous aider dans toutes vos formalités administratives ;
  • Un service réservé au logement : il rassemble toutes les annonces et guide les étudiants dans les démarches de location. Au besoin, vous pourrez bénéficier d’une aide financière pour louer votre résidence étudiante ;
  • Des aides d’urgences : si vous êtes confronté à une situation difficile (problème financier, retard de virement de votre bourse, etc.), vous pouvez compter sur les différents services de Sciences Po pour trouver la solution appropriée ;
  • Etc.

Comme vous pouvez le constater, il est tout à fait possible de faire son apprentissage à Sciences Po. Il suffit de bien s’organiser et de faire les démarches nécessaires pour financer ses études.

Montre plus

Nathalie

Professeur d'une classe de CM2 mais également directrice de la même école, je tiens ce blog avec grand plaisir !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close