Formation

7 conseils pour avoir un niveau d’anglais professionnel !

À l’école, on n’apprend pas un anglais professionnel, mais un anglais standard. Cependant, pour être tout à fait honnête, les cours de langue anglaise dispensés dans les salles de classe sont largement suffisants pour acquérir de solides bases. Une fois que ces bases sons assises, il restera toujours à peaufiner son apprentissage afin d’atteindre le niveau supérieur.  Si comme beaucoup, vous vous demandez comment parvenir à ce stade, vous êtes tombé sur le bon article ! Nous allons en effet vous présenter sans plus attendre les conseils à suivre scrupuleusement pour avoir un niveau d’anglais professionnel.

Renforcez vos bases d’anglais


Vous ne pouvez définitivement pas acquérir un niveau d’anglais professionnel sans avoir des bases solides
.  L’english business est caractérisé avant tout par un langage maitrise tant sur le plan de la syntaxe que sur celui de la grammaire. Pour se prévaloir d’un tel niveau, il faut donc pouvoir être en mesure de parler un anglais soutenu, mais dans le même temps simple et épuré.  Il ne s’agira pas d’aligner des mots pompant ou savants. Il sera plutôt question de s’exprimer de telle manière à ne pas choquer votre vis-à-vis en faisant des fautes grossières.

En clair, vous devez connaitre en profondeur la grammaire anglaise si vous souhaitez avoir un niveau professionnel. Et ce n’est pas du tout la mer à boire, rassurez-vous ! Il se trouve même que la grammaire anglaise est bien moins compliquée que la française. Il n’y a que peu de pièges dans la langue de Shakespeare. Toutefois, sans la connaissance de certaines règles particulières, vous feriez inévitablement des fautes très embarrassantes. Comment procéder ? Recourez tout simplement aux checklists grammaticales proposées dans les livres d’anglais de base ou sur la toile.

Outre votre grammaire, vous devez également de réviser votre conjugaison. Et à ce niveau aussi, ce que vous devez garder à l’esprit, c’est qu’il est plus facile de conjuguer des verbes en anglais qu’en français.

Inscrivez-vous à des cours de perfectionnement en anglais

Pour renforcer votre niveau de langue, n’hésitez pas à vous inscrire à des cours d’anglais.

Bon nombre d’instituts privés en proposent. Vous avez la possibilité de choisir des cours particuliers. L’avantage de cette option est de vous faire suivre par des enseignants professionnels et certifiés qui vous appliqueront des formules et programmes spécifiques adaptés à vos besoins.  Bien entendu, suivre des cours d’anglais particuliers peut revenir assez couteux, mais il s’agit d’une option de choix qui vous garantit d’acquérir au plus vite un très bon niveau de langue.

Vous pouvez également opter pour des cours d’anglais en groupe. Ceux-ci sont tout aussi efficaces que les premiers en plus d’être moins onéreux. L’autre avantage des cours d’anglais en groupe est que vous ne vous contenterez pas de converser uniquement avec vos enseignants. Vous pourrez également discuter entre apprenants et jauger plus facilement vos progrès. De plus, certains forfaits de cours d’anglais en groupe sont déductibles d’impôts.

Prenez l’habitude d’écouter journellement au moins vingt minutes d’anglais

L’anglais, ce n’est pas seulement l’écrit, c’est aussi et même surtout, oserons-nous l’affirmer, le parler et l’écoute !  Dans votre environnement de travail, vous devrez par exemple :

  • être capable d’engager et de soutenir une conversation en anglais au téléphone ;
  • vous exprimez dans un anglais fluide lorsque vous êtes en face d’un anglophone ;
  • être en mesure de faire des présentations dans la langue de Shakespeare ;
  • pouvoir tenir le stand dédié à votre entreprise au cours d’un salon international.

Vous avez donc l’obligation de renforcer aussi bien votre parler que votre écoute de la langue anglaise.  Pour cela, vous devez l’entendre journellement. Adonnez-vous à cet exercice de préférence dans différents accents et en vous servant de divers supports.  Il est conseillé d’écouter l’anglais au minimum une vingtaine de minutes par jour, si vous voulez réellement progresser. Devenez un assidu des journaux télévisés diffusés sur les chaines anglophones. Suivez des films ou séries américains ou anglais en VO.  Les émissions et reportages TV disponibles sur les sites internet des chaines sont également un bon outil pour parfaire votre compréhension de l’autre quand il vous parle en anglais.

Consultez davantage de journaux écrits et de romans en anglais

Évidemment, vous ne devez pas négliger la lecture sous prétexte que l’anglais parlé est le plus important.  Comme nous venons de le voir, il est possible d’améliorer son écoute en s’accrochant à des supports ludiques. Cette remarque vaut tout aussi bien pour la lecture.

Si vous ne lisez  pas encore ou que peu des supports publiés en anglais, c’est plus que jamais le moment de vous y mettre ! Devenez accros à des romans écrits dans la langue de Shakespeare. Consultez désormais la presse en anglais pour vous tenir informé de l’actualité. Ne le faites pas  occasionnellement, mais tout le temps et vous noterez rapidement des progrès ! C’est que l’anglais littéraire et journalistique est un creuset qui fourmille de vocabulaire et d’expressions.  Y être confronté en tout temps vous permettra donc à coup sûr d’apprendre et d’assimiler une bonne fois pour toutes des tournures qui vous étaient étrangères.  La lecture est à ce jour la meilleure voie à emprunter pour étoffer son vocabulaire, quelle que soit la langue que l’on souhaite maitriser.

Optez pour des sous-titres en anglais

Hollywood a conquis le monde et n’est pas prête d’être détrônée. L’industrie du cinéma américain est la plus puissante au monde.  Elle propose une multitude de films et de séries qui sont bien sûr tournés en anglais. Mais la grande majorité des francophones qui sont comme tout le monde friand de ces productions les suivent en VF ou avec des sous-titres en français. SI vous êtes dans le cas, songez dorénavant à changer cette habitude. Optez plutôt pour des sous-titres en anglais!

En choisissant de suivre les films et séries dans leurs versions d’origine, vous serez surpris de constater avec quelle rapidité votre niveau d’anglais s’améliorera. Ce procédé présente un double avantage. Il vous permet dans un premier temps d’accéder à la prononciation des mots dans l’anglais courant. Aussi, vous avez dans un second temps accès à la façon dont ils sont écrits. Vous ferez donc fonctionner simultanément vos mémoires visuelle et auditive.

Attention ! Suivre des films et séries sous-titrés en anglais ne vous fera pas maitriser l’anglais professionnel. Mais, il favorisera fortement votre apprentissage en vous faisant accéder à une large culture générale de la langue. Plus précisément, vous serez rapidement à même d’employer correctement les expressions et mots anglais les plus couramment utilisés.

Configurez votre ordinateur en anglais

Si vous tenez à atteindre un niveau d’anglais professionnel, c’est certainement en vue de prétendre à des postes à haute qualification. Vous rêvez peut-être d’être engagé par une multinationale ou de partir faire carrière à l’étranger. Et comme vous le savez forcément, c’est (presque) toujours en anglais que les communications se font dans de telles sociétés. L’anglais est la langue de commerce par excellence. Toujours dans un tel environnement professionnel, votre matériel de travail sera sans doute paramétré en anglais.

Pourquoi ne pas vous mettre dès à présent dans le bain en configurant votre ordinateur dans la langue de Shakespeare ? Prenez donc les devants et n’installez et n’employez sur votre poste de travail ou de divertissement que les versions anglaises des logiciels. Inutile de préciser que votre système d’exploitation devra lui aussi être en anglais. Au départ, vous éprouverez probablement des difficultés à vous retrouver. Mais au fil du temps, et plus vite que vous ne le pensez, vous assimilerez les formules d’usage.

Discutez en anglais avec des personnes dont c’est la langue maternelle

Voilà un autre conseil à suivre à la lettre ! Avez-vous des amis qui parlent français, mais dont l’anglais est la langue maternelle ? Ne cédez pas à la facilité qui voudrait de ne discuter avec eux que dans votre langue maternelle à vous ! Efforcez-vous de vous lancer dans des discussions avec eux en anglais. De cette façon, vous rendez petit à petit vos aises dans la langue de Shakespeare. Vous n’êtes donc pas tenu de faire un séjour linguistique dans le Canada anglophone, au Royaume-Uni ou aux USA pour apprendre l’anglais professionnel, même si cela vous sera tout à fait profitable.

Échangez déjà en anglais avec les nombreux anglophones qui ont fait le chemin inverse  pour venir apprendre le français ! Et si vous n’avez pas d’amis anglophones, ce n’est pas grave. Ce ne sont pas des étudiants anglophones qui font défaut dans les universités d’expression française. Rapprochez-vous d’eux, faites de plus amples connaissances et expliquez-leur ce que vous visez. Ils se feront une joie de s’engager dans des conversations avec vous dans leur première langue.

Surtout, cherchez à maitriser les formules d’usage employées par vos vis-à-vis lorsque vous discutez avec eux. Dans le même temps, ne négligez pas de mémoriser les mêmes formules usuelles que vous retrouverez dans les conversations écrites. Apprenez déjà à dire et employer correctement « Dear Mr », « Best Regards » ou encore « Sincerely yours » et votre appétit ne fera que s’accroitre. Les portes du savoir ne demandent qu’à s’ouvrir à vous. Alors qu’attendez-vous pour vous jeter dans l’aventure ?!

Montre plus

Nathalie

Professeur d'une classe de CM2 mais également directrice de la même école, je tiens ce blog avec grand plaisir !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close