Apprentissage

3 exercices pratiques pour aider un enfant dyslexique

La dyslexie est l’un des troubles dont les enfants peuvent être victimes. Ce trouble se traduit concrètement par une difficulté d’apprentissage au cours de l’écriture et de la lecture. Selon une étude, 5 % des enfants notamment les garçons sont touchés par ce type de dysfonctionnement. Pour y remédier, il est conseillé de penser très tôt à un dépistage de la maladie. Certaines pratiques peuvent tout de même permettre de prendre en charge efficacement les enfants souffrants de ce trouble. Découvrez ici 3 exercices pour aider ces enfants !

Pratiquer la motricité fine

La motricité fine concerne généralement les activités en rapport avec les mouvements des doigts, des mains et des poignets. C’est une pratique importante permettant de réaliser la majorité des tâches quotidiennes. C’est le cas de :

  • Couper la nourriture ;
  • Boutonner des vêtements ;
  • Se brosser les dents,
  • Dessiner, colorier et écrire avec précision, etc.

En gros, les exercices de motricité fine sont nécessaires pour traiter Les troubles Dys chez l’enfant. Ils comprennent le bricolage facile, l’ouverture et la fermeture des bouteilles ou locaux, la réalisation des colliers de perles, le tricotage, les exercices de coloriage, etc. Les boutons, les trombones, les pinces à linge, les pinces à épiler, les élastiques, la pâte à modeler et les pailles sont entre autres des éléments qui serviront au renforcement de la motricité fine chez l’enfant.

Faire des exercices de proprioception

L’orthophonie est une solution appropriée pour aider les enfants victimes des troubles d’apprentissage. Son alternative est la proprioception. D’après les professionnels des troubles liés à la proprioception, cette dernière est assimilable au sixième sens permettant à toute personne de se faire une idée de la situation de chacune des parties de son corps dans l’espace. De nombreuses études ont prouvé qu’il existe un lien intrinsèque entre les troubles d’apprentissage et les troubles de la proprioception.

Si vous vous demandez toujours Qu’est-ce que la dyslexie, sachez simplement qu’il est question d’un trouble d’apprentissage. En France, on dispose de nombreux centres de traitement des troubles proprioceptifs pour aider les personnes qui souffrent des dys. L’amélioration de sa proprioception passe par le travail de sa respiration et de sa posture grâce à la pratique régulière du sport.

Réaliser la sensibilisation phonologique

Lorsqu’on aborde la question de la conscience phonologique, il faut savoir qu’il s’agit de la capacité de déceler, de réaliser et de manipuler les sons au sein de la parole. C’est une aptitude capitale pour pouvoir lire. Étant donné que les enfants atteints de la dyslexie n’arrivent pas facilement à reconnaitre les sons des mots ou les syllabes, ils peuvent pratiquer des exercices phonologiques. Cela passe par l’écoute et l’apprentissage des chansons et des poèmes.

Au cours des exercices phonologiques, les enfants pourront déduire des liens entre les mouvements. Bien entendu, ce sont des exercices qui permettront aux enfants d’apprendre à être sensibles à diverses longueurs de voyelles. Par ailleurs, vous pouvez proposer certaines activités de traitement visuel à votre enfant. Cela l’aidera à apprendre, à déterminer et à répéter les lettres plus aisément. Ces exercices ont pour but de permettre aux enfants de faire les différences entre des objets similaires.

Montre plus

Nathalie

Professeur d'une classe de CM2 mais également directrice de la même école, je tiens ce blog avec grand plaisir !

Articles Liés

Close
Close